Les énergies renouvelables pourraient couvrir 77% des besoins mondiaux d'ici 2050

Posté par Delphine SMAGGHE, le 20/05/2011
Catégorie : Energie
Tags : réduction, giec, sources, rapport, émissions, énergies renouvelables

Ce chiffre ne vous a sans doute pas échappé. Il a été publié un peu partout !

De quoi s’agit-il ? D’un rapport du GIEC (Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat) présenté le 9 mai 2011 à l'occasion de l'assemblée plénière du groupe à Abu Dhabi. Tout au moins d’un « résumé pour décideurs » (en attendant la parution du rapport complet le 31 mai).

Ce scénario est le plus optimiste des 164 scénarios examinés. Les énergies renouvelables  (biomasse, solaire, géothermie, hydraulique, énergie marine, éolien) fourniraient 77% de la demande mondiale à l’horizon 2050. Le plus pessimiste ramène cette proportion à 15 %. C’est bien sûr le plus favorable qui est mis en avant par les écologistes et les industriels, mais malgré tout la moitié des scénarios étudiés par le GIEC annoncent un chiffre supérieur à 27%.

Le potentiel technique des énergies renouvelables demeure largement inexploité, la question de la disponibilité des ressources ne se pose donc pas. Les pays en développement ont un rôle important à jouer. Des politiques publiques bien ciblées associées à des investissements de recherche et développement permettraient de réduire le prix des combustibles et les coûts de financement. En conclusion : « Les études montrent clairement qu'en conjuguant différentes sources d'énergies renouvelables et en élargissement géographiquement les zones de ressources on pourrait avantageusement atténuer la variabilité des approvisionnements et diminuer les incertitudes d'alimentation des réseaux électriques. »

Il ne faut pas oublier que le scénario le plus optimiste fonctionne à condition que la demande mondiale connaisse un ralentissement significatif. Il s’inscrit donc dans l’idée d’une division par quatre (pour l’occident et par deux pour la planète des émissions de carbone d’ici 2050.

C’est ce à quoi nous travaillons avec notre plan énergie : réduire nos consommations énergétiques et faire le choix des énergies renouvelables via l’achat de certificats verts.

Si vous êtes tentés par la lecture des 24 pages du résumé (en anglais), vous pouvez la télécharger ici

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |