Les Régionales 2012, bravo et merci aux référents !

Posté par Delphine SMAGGHE, le 02/11/2012
Catégorie : Stratégie environnementale
Tags : référents, ecoprogress, démarche, animation, réseau, environnement, défi, résultats, restaurants

référents, ecoprogress, démarche, animation, réseau, environnement, défi, résultats, restaurantsLes Régionales 2012, c’est une grande tournée dédiée aux référents gagnants de notre challenge interne : le Défi EcoProgress®. Inaugurée à Guyancourt le 23 octobre, elle s’achèvera à Toulouse le 20 décembre, en passant par Nantes, Lille, Nancy, Limoges, Grenoble, Marseille et Bordeaux... au total 9 rendez-vous organisés dans toute la France.

Pourquoi ces Régionales ? Pour féliciter, bien sûr, mais sourtout remercier les référents qui ont amené leur restaurant à se classer dans le Défi. Grâce à leurs efforts, 5 millions de kWh et 72 millions de litres d’eau ont été économisés. Ces résultats démontrent une implication que nous tenons à saluer. Car ce sont bien les référents qui rendent nos engagements possibles en la matière. Si notre dispositif a un sens, s’il donne des résultats, s’il est vivant, c’est grâce à celles et ceux qui, jour après jour, mobilisent les équipes, veillent à la bonne application des recommandations, assurent le suivi des consommations...

Cette tournée a pour vocation de donner un coup de projecteur sur les référents gagnants. L’équipe dédiée à EcoProgress® organise ces après-midi, où sont aussi présents les franchisés des restaurants concernés et les conseillers régionaux. Il y a bien sûr la remise des trophées et des cadeaux à chaque gagnant. Les trois niveaux, or, argent et bronze sont récompensés : le Défi étant plus difficile cette année, nous considérons qu’un classement, même au niveau bronze, demandait des efforts importants qui méritaient d’être valorisés. Le rendez-vous est aussi l’occasion de présenter l’ensemble de notre stratégie à nos référents, mais aussi de proposer des moments de discussion et de partage autour d’un buffet gourmand. Cette opportunité d’échanges entre les différents acteurs d’EcoProgress® est très appréciée.

Pour ceux qui ont manqué le début...

Nous avons mis en place dès 2008 un système de management environnemental pour accompagner et animer la transformation nécessaire des pratiques en restaurant. Il s’appuie sur un réseau de référents, qui sont véritablement la colonne vertébrale de l’action. Aujourd’hui la quasi-totalité de nos restaurants (96%) a identifié un référent. Les autres composantes du système : un logiciel, une dynamique d’animation et le Défi, conçu comme un challenge amical qui récompense chaque année les restaurants les plus actifs en matière d'environnement.

référents,ecoprogress,démarche,animation,réseau,environnement,défi,résultats,restaurants

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire |

Bien gérer l’eau dans les restaurants

Posté par Delphine SMAGGHE, le 06/06/2012
Catégorie : Eau , Stratégie environnementale
Tags : eau, restaurants, urinoirs ans eau, robinet mousseurs, arrosage, pluie, bonnes pratiques

mousseur_urinoir.jpg
Robinet avec mousseur                         Urinoir sans eau

Une lettre récente de l’un de nos clients m’interrogeant à propos de la gestion de l’eau dans les restaurants m’a fait prendre conscience que cette question n’a pas été abordée dans ce blog depuis un certain temps... Sans doute parce que les actions mises en place sur ce plan l’ont été voici déjà plusieurs années, avec une progression graduelle et régulière qui ne fait pas l’objet d’actualités à proprement parler. Il n’en reste pas moins vrai que la bonne maîtrise de la ressource en eau dans les restaurants tient une place importante dans notre démarche environnementale. Je saisis donc l’occasion de faire un point sur cette question !

Une remarque préalable : la consommation d’eau dans les restaurants concerne majoritairement les sanitaires et le nettoyage des espaces extérieurs : on utilise peu d’eau de process en cuisine. Le second poste important est la fabrication de boissons, sur lequel il est difficile d’intervenir. Voilà pourquoi nous concentrons nos efforts sur les sanitaires et les extérieurs. Nous poursuivons deux objectifs.

Premier objectif : économiser l’eau

Les urinoirs sans eau : ils permettent, pour chaque restaurant équipé, d’économiser chaque année 150 à 200 m3 d’eau, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’une famille de 4 personnes. Aujourd’hui, un peu plus de 600 restaurants sont équipés de ces urinoirs sans eau.

Les produits de robinetterie limitant les quantités d’eau :
les « mousseurs », qui s’adaptent facilement sur les robinets, permettent d’économiser 30 à 35% de la quantité d’eau consommée. Cette solution est systématiquement adoptée pour toutes les ouvertures de restaurants et pour toutes les rénovations. Dans de nombreux cas, les robinets combinent mousseurs et détecteurs de mouvements.

L’application de bonnes pratiques mises en place dans le cadre de notre dispositif de déploiement environnemental EcoProgress™ : il s'agit entre autres de vérifier régulièrement le débit des robinets, d'identifier le plus vite possible d’éventuelles fuites grâce à un relevé hebdomadaire des consommations, et de maintenir le bon fonctionnement des canalisations et des robinets dans le cadre de l’entretien des bâtiments.

Deuxième objectif : limiter le recours à l’eau potable quand elle n’est pas nécessaire

Les récupérateurs d’eau de pluie : depuis la clarification en 2009 de la réglementation en la matière, l’utilisation des eaux de pluie peut être élargie à l’alimentation des chasses d’eau des sanitaires (en complément de l’arrosage et du nettoyage des extérieurs). Un récupérateur permet de couvrir de 70 à 75 % des besoins annuels en « eaux techniques ». Pour l’instant, cet équipement concerne une cinquantaine de restaurants. Dans les régions où la pluviométrie est suffisante, il est systématique pour toutes les ouvertures de restaurant et nous le proposons à nos franchisés qui procèdent à une rénovation. Ce système, bien sûr, ne peut se concevoir dans les restaurants situés en centre-ville ou dans des centres commerciaux.

À propos de l’arrosage des espaces verts : dans le cadre du programme de rénovation « Full Image », l’aménagement des espaces extérieurs est conçu pour un apport minimal en eau (éléments minéraux privilégiés, plantes peu gourmandes en eau...), de façon à éliminer l’arrosage, l’eau de pluie étant suffisante. Les restaurants qui procèdent encore à un arrosage privilégient le goutte à goutte et n’arrosent pas pendant les heures d’ensoleillement.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

DEFI ECOPROGRESS : LES RESULTATS

Posté par Delphine SMAGGHE, le 03/11/2009
Catégorie : Stratégie environnementale
Tags : économies d'énergie, restaurants, référents ecoprogress

En juillet 2008 nous avons lancé une opération nationale en restaurant : le défi EcoProgress®. Conçu comme un événement annuel récurrent, son objectif est d'améliorer les pratiques environnementales en restaurant.

Pour relever le défi, chaque restaurant doit répondre à des objectifs personnalisés établis à partir du logiciel EcoProgress® sur la base de différents critères : économies d'électricité, d'eau, de gaz de serviettes réalisées, mise en place d'un plan de propreté... Pour se voir remettre un trophée il faut avoir rempli 2 critères.

Je viens de recevoir les résultats et je suis très contente de voir que tous les restaurants se sont mobilisés.

- 1134 restaurants ont rempli 1 critère

- 558 restaurants ont rempli 2 à 3 critères  

- 167 restaurants ont rempli 4 à 5 critères

- 22 restaurants ont rempli 6 critères et plus

Félicitations à tous, ces résultats sont très encourageants !

Commentaires (11) | Ajouter un commentaire |

Progresser sur l’énergie grâce à la recherche

Posté par Delphine SMAGGHE, le 03/12/2008
Catégorie : Appel à projets Environnement
Tags : restaurants, énergies renouvelables

Nous venons de tenir aujourd’hui notre deuxième réunion de recherche avec l’équipe du laboratoire de recherche LERMAB de l’université de Henri Poincaré, qui est le 2ème lauréat de notre appel à projets environnementaux 2008. Le projet vise à améliorer considérablement le rendement de la production énergétique et la performance des équipements existants, tout en réduisant dans des proportions importantes la production de gaz à effet de serre, grâce à  une utilisation maximale des énergies renouvelables.  L’équipe est dirigée par le professeur Riad Benelmir composée d’enseignants-chercheurs et d’élèves ingénieurs. Le projet a déjà bien avancé et nous mettons beaucoup d’espoir pour parvenir un jour à des bâtiments à énergie positive. Merci à toute l’équipe du professeur Benelmir pour sa  compétence et son "énergie".

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire |