Annonce par l'UE d'un dépassement de ses engagements de réduction d'émissions de GES...

Posté par Delphine SMAGGHE, le 28/10/2010
Catégorie : Climat
Tags : union européenne, gaz à effet de serre, engagement

L'Union Européenne annonce qu'elle va dépasser ces engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour 2012. Cette information a été reprise dans un article paru la semaine dernière sur lemonde.fr (>http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/10/12/l-ue-va-depasser-ses-engagements-de-reduction-des-emissions-polluantes_1424782_3244.html) et que je vous invite à lire.

Les commentaires parus à la suite de cet article sont aussi très intéressants... Quid des émissions de GES liées aux importations de produits manufacturés produits en Asie ? Quid de la crise économique ? Quid des engagements des autres puissances mondiales (en particulier de la Chine et des Etats-Unis) ? On s'aperçoit ainsi que derrière les chiffres (souvent utilisés pour créer des effets d'annonce), il est réellement nécessaire de s'assurer du périmètre d'étude (prise en compte ou non des importations). Ces chiffres sont donc à prendre avec des pincettes...

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Scénario Negawatt : réduire d'un facteur 4 les émissions de GES d'ici à 2050

Posté par Delphine SMAGGHE, le 22/10/2010
Catégorie : Energie
Tags : négawatt, énergie, émissions, gaz à effet de serre, renouvelable

Je viens de prendre connaissance d'un document prospectif sur les émissions de GES à l'horizon 2050 : le scénario Négawatt pour la France. Présenté à l'occasion d'une conférence organisée par le Réseau Action Climat France à l'Assemblée Nationale le 10 septembre dernier, ce document propose un scénario pour « réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre en Europe aux horizons 2030/2050 ».

Le scénario est intéressant à plusieurs titres :
- D'abord, il s'appuie sur une démarche "énergétique durable" construite par des experts et définie en 3 temps complémentaires : 1/ Sobriété. 2/ Efficacité. 3/ Utilisation des sources renouvelables pour produire l'énergie dont nous avons besoin.
- Ensuite, il expose les économies d'énergies réalisables par types d'usage de l'énergie : électricité, mobilité, chaleur.
- Enfin, il a le mérite de nous donner à voir qu'une réduction de 75% des émissions de GES d'ici à 2050 est possible.

Pour nous aussi, le facteur 4  est un objectif amnbitieux à atteindre d'ici à 2050. Nous nous sommes fixés un "premlier pallier" à atteindre d'ici 2020 : - 60% d'émissions de GES sur le périmètre de nos restaurants.  C'est pourquoi notre stratégie environnementale s'appuie sur trois plans ambitieux. L'un d'entre eux concerne l'énergie et vise à réduire les consommations de nos restaurants. Il est d'ailleurs intéressant de constater que nous travaillons déjà en parallèle sur les 3 temps de la démarche Négawatt :

- nous incitons les équipes à mieux maîtriser les consommations ;

- nous équipons les restaurants d'appareils efficaces ;

- et nous encourageons le développement des énergies renouvelables via l'achat de certificats verts.

Alors que de nombreuses polémiques sont apparues ces derniers mois sur le sujet, cela me conforte dans l'idée que nous allons dans le bon sens et que la lutte contre les changements climatiques est possible sans compromettre le développement économique  d'une activité.

Vous pouvez consulter la présentation sur le site du RAC-France > http://www.rac-f.org/IMG/pdf/3-100910ConfAssNat-YM-Scenario-nW-fin.pdf

Négawatt.png

Source : http://www.negawatt.org/

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire |