Salon de l’Agriculture, une très belle édition 2013

Posté par Delphine SMAGGHE, le 08/03/2013
Catégorie : Alimentation , Communication , Filières Qualité , Stratégie environnementale
Tags : salon de l'agriculture, contractualisation, partenariats, filères agricoles, stratégie agroécologique

salon de l'agriculture, contractualisation, partenariats, filères agricoles, stratégie agroécologique

Le cinquantième Salon International de l’Agriculture a fermé ses portes dimanche 3 mars. Sa popularité ne s’est pas démentie et il s’est révélé, pour McDonald’s aussi, une excellente édition.

De très nombreux visiteurs, d’abord. Le parcours ludique et pédagogique a connu une belle affluence, avec 60 heures d’animations et 13 000 quiz distribués.

Nous avons eu également plus de 200 visites institutionnelles : des associations de protection de l’environnement, de défense des consommateurs, mais aussi protection des animaux, des ONG, des représentants du monde agricole (coopératives, agriculteurs, éleveurs), des journalistes (presse régionale et spécialisée, radios), des élus locaux, des députés, des représentants de ministères. Une suite sera donnée à de nombreux rendez-vous, dans une perspective de partenariats ou sur d’autres projets de collaboration.

Le Salon a été l’occasion de parler de notre stratégie agroécologique. Le sujet suscite l’intérêt de nombreux acteurs et nous avons eu beaucoup d’entretiens à propos des programmes d’action mis en place sur nos principales filières (blé, salades, bœuf, poulet et pommes de terre) autour de quatre objectifs principaux : réduction des gaz à effet de serre, préservation des ressources en eau, contribution au maintien de la biodiversité et amélioration du bien-être animal. Les bonnes pratiques issues de ces programmes sont testées des agriculteurs volontaires dans un réseau d’une trentaine de fermes de référence, réparties sur nos différents bassins d’approvisionnement. A terme, l’objectif est de proposer les solutions les plus innovantes, efficaces et vertueuses à l’ensemble des producteurs. Un conseil scientifique de neuf experts indépendants se réunit chaque année pour évaluer les résultats de ces tests « grandeur nature ».

Voir ici le billet sur la ferme de référence de la filière bœuf.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Au Salon de l’Agriculture, signature d’un accord pour des frites 100% pommes de terre françaises

Posté par Delphine SMAGGHE, le 28/02/2013
Catégorie : Alimentation , Communication , Filières Qualité , Stratégie environnementale
Tags : salon de l'agriculture, contractualisation, partenariats, filères agricoles

Comme d’habitude, notre présence au Salon est un succès. Ce sont des journées riches en rencontres et échanges à propos de nos filières et de notre stratégie agroécologique : associations, coopératives, agriculteurs, éleveurs, élus... Je vous en reparlerai la semaine prochaine, mais voici deux infos en guise de mise en appétit !

Lundi 25 février, signature d’un accord bilatéral entre McDonald’s et McCain pour des frites 100% pommes de terre françaises d’ici fin 2013. En 2012, ce pourcentage, était de plus de 70 %, le restant venant essentiellement de Belgique et de Hollande.

Concrètement, nous allons passer à plus de 200 000 tonnes de pommes de terre sous contrats avec des agriculteurs dans les bassins de production du Nord et de l’Est de la France.

Même si cet accord traduit notre volonté de soutenir les producteurs français, il ne s’agit pas d’une course effrénée au made in France. C’est la concrétisation de tout le travail de partenariat que nous menons depuis des années avec McCain et la filière pomme de terre, notamment autour de la contractualisation. Ce sont les rapports de confiance que nous avons développé avec nos fournisseurs et les agriculteurs qui nous amenés là. Il ne s’agit pas non plus de bâtir une filière française de qualité en opposition à des filières moins exigeantes : quelle que soit l’origine des matières premières, pour les pommes de terre comme pour le blé, le poulet, le bœuf, les salades... les cahiers des charges sont toujours exigeants, en termes de sécurité, de qualité, mais aussi de prise en compte de l’environnement.

Jeudi 28 février, visite de Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, qui a échangé avec Jean-Pierre Petit, président-directeur général de McDonald's France, autour de la frite française, bien sûr, mais aussi de l’approvisionnement en viande bovine, de qualité et de traçabilité.

Quelques chiffres : En 2012, McDonald’s France a contribué à l’activité de près de 40 000 éleveurs et agriculteurs français. Plus de 70 % des ingrédients nécessaires à l’élaboration des recettes proposées en restaurants ont été achetés auprès d’entreprises agro-alimentaires.

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire |

Retour sur le Salon de l’Agriculture 2012

Posté par Delphine SMAGGHE, le 09/03/2012
Catégorie : Alimentation , Communication , Filières Qualité , Stratégie environnementale
Tags : salon agriculture, salon de l'agriculture, filères agricoles

SIA_petite.jpg
L'espace réservé aux rendez-vous professionnels

Le Salon de l'agriculture a donc fermé ses portes dimanche 4 mars. Pendant dix jours nos équipes environnement et développement durable, achats-qualité-logistique, relations publiques et nos fournisseurs y ont accueilli les visiteurs. Il est temps maintenant de vous faire un retour sur le salon.

Pas de Big Mac au salon ?!?

Ceci pour le clin d’œil : il n'est pas rare que l'on vienne nous demander si on peut se restaurer sur notre stand ! Lorsqu'on explique que nous ne faisons pas de restauration, les gens paraissent surpris. Notre présence au salon de l'Agriculture ne va donc pas encore tout-à-fait de soi, bien qu’elle dure depuis 12 ans... Qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion d’expliquer au public l'origine majoritairement française de nos produits et l'organisation de nos filières d'approvisionnement.

Des rendez-vous toujours plus nombreux sur le stand

Le stand n’est pas seulement un lieu d’information et de découverte, c’est aussi une occasion de rendez-vous. De ce point de vue, cette année a connu une forte affluence, avec une majorité de professionnels (coopératives, agriculteurs, éleveurs...), mais aussi des journalistes (presse régionale et spécialisée, radios) et des institutionnels (représentants de ministères et d’associations, élus locaux...).

Bien entendu, tous ces entretiens avaient essentiellement pour thème l’agriculture et les raisons de notre présence au Salon, mais nous avons aussi parlé d’environnement, de sécurité alimentaire, de qualité nutritionnelle, envisagé des collaborations ou des partenariats à créer, renouveler, prolonger... Il y aura donc une suite donnée à beaucoup de ces rendez-vous !

Un thème dominant : la contractualisation

Bon nombre d’entretiens se sont orientés sur cette question. Une semaine avant l’ouverture du Salon, nous avons en effet annoncé la première contractualisation pluriannuelle sur un prix ferme et garanti, avec tous nos partenaires de la filière blé : coopératives, meuniers et notre fournisseur East Balt France. Cet accord porte sur 8 500 tonnes de blé achetées par an, à un prix ferme, sur 3 ans renouvelables, à partir de la récolte 2012. Cela représente 25% de nos besoins annuels destinés la production de petits pains. Une première dans le secteur du blé en France, qui permet aux producteurs de s’affranchir des fluctuations du marché.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |