Un partenariat à dimension sociale

Posté par Delphine SMAGGHE, le 11/01/2012
Catégorie : Emballages
Tags : emballages abandonnés, partenariats, social, régie quartier

J’aimerais évoquer un partenariat qui me semble emblématique de la coopération possible entre acteurs économiques, institutionnels et associatifs. Il s’agit en l’occurrence de celui que nous avons mis en place avec la régie de quartiers du 13ème arrondissement de Paris (TEAL13). La vocation de cette association, qui fait partie d’un réseau national, est de retisser le lien social dans ces quartiers et d'accompagner vers un emploi stable les personnes les plus en difficulté. Elle met ainsi à la disposition des bailleurs et des particuliers une cinquantaine de salariés et propose différents services : nettoyage, débarras d’objets encombrants, petits travaux de peinture, décoration, aménagement intérieur, entretien des espaces verts...

Depuis trois ans (octobre 2008), trois « éco-patrouilleurs » sillonnent six jours sur sept un large secteur autour des cinq restaurants compagnie McDonald’s prenant le relais des services municipaux pour ramasser les emballages abandonnés sur le trottoir. Ils sont embauchés par la Régie de quartier avec le soutien financier de nos restaurants. La Régie leur propose un contrat de deux ans, qui représente un véritable tremplin vers l’emploi. Les éco-patrouilleurs apprécient ce travail et ont un très bon contact avec les passants auprès desquels ils font de la sensibilisation.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Le plan déchets : agir à tous les niveaux

Posté par Delphine SMAGGHE, le 09/09/2011
Catégorie : Déchets , Stratégie environnementale
Tags : déchets, tri, valorisation, recyclage, collecte, emballages abandonnés

Le problème des déchets revient fréquemment dans vos commentaires et j’ai déjà eu l’occasion de dire que cette préoccupation est tout à fait légitime. Nous considérons que cette question est incontournable du point de vue de notre impact environnemental, et nous y travaillons depuis longtemps. Pour réduire cet impact, nous sommes convaincus qu’il est important d’intervenir sur toute la filière des déchets, depuis leur conception en amont jusqu’à leur valorisation en fin de vie. C’est sur cette logique que nous avons construit notre plan déchets. Je vous en propose ici un tour d’horizon. Vous me pardonnerez, j’espère, si ce billet est un peu plus long que d’habitude, mais il y a beaucoup de choses à dire !

Optimisation à la source

Pour réduire le nombre, la taille et le volume de nos emballages, nous travaillons en collaboration avec nos fournisseurs sur l’allègement des emballages existants en jouant sur les formes, les densités des matériaux. Ces efforts cumulés année après année font qu’en 2010, le poids moyen des emballages a été réduit de 13%. Depuis 2009, nous avons supprimé les boîtes «Best Of» (emballage volumineux et rigide) pour les menus à emporter et nous avons développé un nouvel accessoire (le croisillon) qui permet de réduire de 20% le poids des emballages classiques utilisés pour la vente à emporter. Côté cuisine et stockage, nous privilégions l’utilisation d’emballages de grande contenance, en optant dès que les solutions existent pour des contenants réutilisables.

Nous cherchons aussi à utiliser au maximum des matériaux d’origine renouvelable : nous avons réduit la part des plastiques de 63% (90% de nos emballages sont en carton et la majorité contient 72% de fibres recyclées).

Collecte des emballages abandonnés sur la voie publique

Nous avons déployé des efforts importants de collecte : dans chaque restaurant, un plan de propreté décrit de façon précise le trajet et la fréquence des ramassages effectués aux alentours immédiats du restaurant. De nombreux restaurants mettent en place un éco-équipier, qui, avec un véhicule propre (tricycle, voiture électrique, triporteur…), se charge d’un ramassage régulier sur un périmètre plus large.

Nous nous sommes engagés avec de nombreuses collectivités dans une démarche de partenariat local (plus d’informations ici). Les restaurants coordonnent les plans de collectes avec les collectivités pour une plus grande complémentarité des trajets et de la fréquence des ramassages.

Valorisation des déchets

Nous avons mis en place le recyclage des cartons utilisés lors de la livraison de nos produits en restaurant dès 2001. Par ailleurs, nous faisons recycler l'ensemble  de nos huiles de friture usagées en biodiesel depuis 2004. Les emballages, qui représentent la grande majorité des déchets d’un restaurant, ne peuvent pas rejoindre les filières classiques de valorisation actuellement en place car elles n’acceptent pas les déchets souillés ou les cartons recouverts d’un film plastique (pour les gobelets). Seule la technique de la méthanisation, encore peu développée en France, pourrait constituer une opportunité pour la valorisation de ce type de déchets. Un test est actuellement en cours en France et nous suivons de très près les résultats qui en découleront.

Dans les restaurants où la collecte sélective des bouteilles et canettes est possible grâce à un partenariat avec les communes, elle a été mise en place. Nous avons aussi  mené un test pour collecter et valoriser les jouets Happy Meal.  Plus d’infos sur le tri sélectif ici

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire |

McDo au Salon des Maires !

Posté par Delphine SMAGGHE, le 29/11/2010
Catégorie : Architecture , Communication , Emballages
Tags : salon des maires, charte, emballages abandonnés

Cette année, nous étions présents au Salon des Maires et des collectivités locales qui s’est tenu du 23 au 25 novembre à la Porte de Versailles.

GAP0321824.jpg

Le choix d'un stand McDonald's nous a semblé légitime tant notre enseigne est présente localement. Nous sommes en effet implantés dans 882 communes en France réparties dans tous les départements – dont une présence dans les 40 plus grandes villes. Ce stand était pour nous l’occasion d’aller à la rencontre des collectivités territoriales, des élus, des techniciens, des administratifs locaux, pour entretenir le débat, faciliter l’échange, répondre à d’éventuelles interrogations...

Le stand a été construit autour de deux thématiques principales : Full image et le Plan Emballages Abandonnés.

- Full image, c’est le programme de rénovation extérieure de l’ensemble des restaurants de notre parc, pour un ancrage plus harmonieux dans le paysage urbain ou péri-urbain : modernité et intégration dans l'environnement (matériaux plus « nobles », bois sur les angles, carrelage pierre, couleurs vert et bois). Ce programme sera achevé à l’horizon 2012, avec notamment l’installation de pompes à chaleur et un nouveau cahier des charges pour un aménagement des espaces verts plus adapté aux écosystèmes locaux.

- Le Programme Emballages Abandonnés a pour origine la signature d’une charte entre McDonald's, l’AMF (Association des Maires de France) et le SNARR (Syndicat national de l'alimentation et de la restauration rapide) en octobre 2008. Nous nous sommes engagés à nous impliquer conjointement dans la lutte contre l’abandon des déchets sur la voie publique. Cette charte est déclinée à l’échelon local et implique un partenariat étroit entre les restaurants et les communes. Il était donc important pour nous d’être présents au salon pour expliquer et promouvoir cette démarche auprès des élus.

Les échanges ont été très intéressants et l'ambiance sur le stand très conviviale. Beaucoup d'élus ont souhaité en savoir plus sur notre démarche environnementale, ce qui présage de la naissance d'autres partenariats locaux pour lutter contre les emballages abandonnés. A ce jour, 580 communes sont d’ores et déjà impliquées...

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire |