Plus que 3 jours…

Posté par Delphine SMAGGHE, le 08/12/2010
Catégorie : Autre , Climat
Tags : négociations internationales, changements climatiques

… pour trouver un accord à Cancun et dépasser l’échec de Copenhague.

Cela fait plus d’une semaine que les négociateurs du monde entier sont réunis au Mexique afin de définir les engagements que devront prendre les Etats pour lutter contre le changement climatique après 2012, date de clôture de la première période d’engagement du Protocole de Kyoto.

Mais avant de se mettre d’accord sur des chiffres, encore faut-il se mettre d’accord sur la prise d’engagement en elle-même ! Et c’est là que le bât blesse…

En effet, les pays en développement souhaitent que le Protocole de Kyoto ne reste contraignant que pour les pays industrialisés. La Chine a ainsi annoncé que « sans une deuxième période d’engagement des pays développés, il ne pourra pas y avoir de résultat du tout » à Cancun.

La responsabilité historique des pays industrialisés en matière d’émissions de gaz à effet de serre a en effet été prise en compte à travers le Protocole de Kyoto. Alors que la Chine est aujourd'hui le deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre, doit-on continuer à ne raisonner qu’en « pays industrialisés » et en « pays en développement », ou en termes d’émissions historiques ? Est-il envisageable de limiter la hausse des températures à 2 °C, comme préconisé par le GIEC, sans un engagement de la Chine et des Etats-Unis ?

Ce sont toutes ces interrogations qui bloquent le travail des négociateurs et tout le monde compte aujourd’hui sur les ministres de l’environnement, arrivés en début de semaine, et sur leur participation aux différents groupes de travail.

La 16ème Conférence des Parties (COP 16) à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques se termine vendredi. Et nous sommes loin de savoir ce qui en sortira…

 

Pour mieux comprendre les enjeux de la Conférence de Cancun, je vous conseille cet article très complet > http://www.tnova.fr/note/les-enjeux-post-copenhague-de-la...

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

L'après Copenhague

Posté par Delphine SMAGGHE, le 21/12/2009
Catégorie :
Tags : changements climatiques, mexico, ong, entreprises

Alors voilà le sommet des nations unies sur les changements climatiques s'est achevé ce week-end après deux semaines de débats. Il a abouti à l'accord de Copenhague, un document de 3 pages qui affiche une ambition très modeste : limiter le réchauffement planétaire à 2 degrés par rapport à 1990.

Pour y arriver pas de feuille de route, pas d'objectif chiffré clair pour 2020 ou 2050. A noter seulement quelques avancées depuis Bali. La Chine, les États-Unis, l'Inde, l'Afrique, le Brésil et l'Europe ont discutés ensemble et chacun a pris part au débat. à la même table. D'ici 2012, 10 milliards de dollars par an seront débloqués pour la lutte contre le changement climatique et seront d'abord destinés aux pays les plus vulnérables. J'avais gardé espoir jusqu'à vendredi dernier pensant que les réunions de crise organisées à la hâte auraient conduits à des prises de décisions fortes mais il n'en est rien. Comme les associations ou certains responsables politiques, nous ne pouvons qu'être déçus car nous attendions un signe fort des chefs d'état.

Mais cet échec des gouvernements à dépasser certains intérêts nationaux ne doit pas nous faire baisser les bras. Rappelons que Copenhague a été l'occasion d'une mobilisation et d'une médiatisation sans précédent sur les changements climatiques et leurs conséquences ! ONG, citoyens, collectivités et entreprises ont déjà engagé des actions en faveur de la lutte climatique et comme McDonald's, beaucoup ont annoncé sans attendre des objectifs de réduction des émissions de GES de 20% ou 30% d'ici 2020. Il est important que nous restions mobilisés pour qu'en juin à Bonn et en décembre prochain à Mexico, nous arrivions enfin à un accord satisfaisant pour tous.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Au-delà des émissions de GES...

Posté par Delphine SMAGGHE, le 23/08/2009
Catégorie : Stratégie environnementale
Tags : changements climatiques, enjeux économiques, sociaux

Je voulais poursuivre sur le sujet évoqué dans mon dernier post et  souligner l’importance des analyses multicritères pour bien cerner une problématique environnementale et permettre la prise de décision. Si le fil rouge de notre stratégie en la matière reste la lutte contre les changements climatiques nous ne pouvons le faire au détriment des autres enjeux environnementaux qui concernent la ressource en eau, les matières premières ou la production de déchets... Nous ne pouvons pas non plus faire abstraction des questions sociales et économiques qui y sont liées. Les indicateurs énergétiques et GES sont nécessaires mais pas suffisants tant les problématiques auxquelles nous sommes aujourd’hui confrontés sont complexes.

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire |