Retour sur le SIA 2010

Posté par Delphine SMAGGHE, le 17/03/2010
Catégorie : Communication
Tags : salon de l'agriculture, bonnes pratiques agricoles, rencontres, public

                                                               LCR SIA 2010.jpge Salon de l'agriculture a fermé ses portes dimanche 7 mars. Pendant dix jours nos équipes environnement et développement durable, achats-qualité-logistique, relations publiques, et nos fournisseurs McKey, Cargill, Eastbalt, McCain, Lambweston et Crudi y ont accueilli les visiteurs. Comme chaque année, le stand se voulait un lieu d'informations sur nos approvisionnements et nos produits. Pour 2010 nous avions choisi d'y présenter les bonnes pratiques environnementales en place sur nos 5 principales filières agricoles et celles à mettre en oeuvre dans les années à venir identifiées grâce aux concertations agricoles. Petits et grands pouvaient les découvrir en participant à un quiz papier ou à un quiz animé.

Comme chaque année, le SIA a été pour nous un moment privilégié de rencontres avec tous nos publics : le grand public d'abord, mais aussi les professionnels et les élus, les personnalités du monde agricole et environnemental, les élus, conseillers ministériels ou représentants d'organismes publics, les journalistes, des associations, ... Les différents échanges que nous pouvons avoir ensemble permettent de faire avancer certains de nos projets environnementaux. Je pense par exemple au retour et avis du grand public sur les actions environnementales menées en restaurants, aux rencontres avec des maires intéressés par le programme emballages abandonnés ou encore aux discussions avec de nombreuses parties prenantes dans le cadre de notre processus de concertations agricoles.

Comme chaque année, cela a été aussi l'occasion de nous rendre compte du chemin que nous avons parcouru depuis 2000 et notre première participation quelque peu controversée au salon. Les préjugés sur McDonald's et les idées reçues sur l'origine et la préparation de nos produits semblent régresser. Même si notre présence apparait encore surprenante pour certains, elle est devenu aujourd'hui légitime pour beaucoup puisque la majorité de nos approvisionnements proviennent de l'agriculture française.

Commentaires (6) | Ajouter un commentaire |