Au Salon des Maires pour la troisième année

Posté par Delphine SMAGGHE, le 07/12/2012
Catégorie : Architecture , Communication , Construction , Déchets , Emballages
Tags : salon, maires, élus, partenariats, collectivités locales, communes, pea, plan emballages abandonnés, enfants, sport

Le Salon des Maires et des collectivités locales s’est tenu comme chaque année fin novembre à Paris, porte de Versailles. C’est un carrefour important pour l’ensemble des élus locaux, qui réunit plusieurs centaines d’exposants, dont... McDonald’s, pour la troisième fois. Cette présence surprend, intrigue et en tout état de cause suscite l’intérêt de nombreux visiteurs. Nous pensons qu’elle est justifiée par notre implantation dans plus de 900 communes réparties dans tout l’hexagone, et qu’à ce titre nous nous devons d’entretenir avec les communes des relations privilégiées. C’est ce que font nos franchisés tout au long de l’année, mais le salon est une excellente occasion d’aller à la rencontre des élus, de nouer des contacts, d’initier des projets, de répondre aux questions en toute transparence...

Sur le stand

Le Programme Emballages Abandonnés, dont je vous parle régulièrement dans le blog (ici le dernier billet en date). Aujourd’hui 105 communes ont signé une convention locale, d’autres ont engagé la démarche et au total 370 communes ont au moins un restaurant McDonald’s impliqué dans partenariat en cours. Ce problème des emballages abandonnés reste une forte attente des élus locaux à l’endroit de notre enseigne et nous avons souvent des questions très concrètes et pratiques à ce sujet.

Le programme de rénovation extérieure « Full Image », dont l’enjeu essentiel est un ancrage plus harmonieux dans le paysage urbain ou péri-urbain : nouvelle architecture, matériaux naturels, toitures redessinées, enseignes et éclairages plus discrets, installation de pompes à chaleur aménagement des espaces verts plus adapté aux écosystèmes locaux... Aujourd’hui 900 restaurants ont été rénovés.

Ces deux thèmes ont été l’objet de la moitié des rencontres sur le  stand.

Les tournées sportives pour les enfants ont retenu l’intérêt de l’autre moitié des visiteurs. Chaque été, elles installent dans les villes un véritable village olympique où les enfants de 5 à 12 ans peuvent s’initier gratuitement à différentes disciplines sportives sans notion de compétition. Le salon était l’occasion de rendre compte des tournées 2012, de parler des projets 2013, mais aussi d’évoquer les partenariats que nos franchisés entretiennent avec les associations sportives locales.

Pourquoi les élus viennent-ils nous voir ?

En grande majorité (soit les trois-quarts des rencontres) pour discuter d’un projet concret, qu’il s’agisse des emballages abandonnés ou de sport, et même dans certains cas de l'implantation d'un restaurant sur la commune.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Programme Emballages Abandonnés

Posté par Delphine SMAGGHE, le 28/12/2009
Catégorie : Déchets
Tags : emballages, élus, franchisés

La Communauté urbaine du Grand Toulouse a signé la première charte locale le 17 novembre dernier !

Un an après la signature de la charte nationale « Lutte contre les emballages abandonnés sur la voie publique et dans la nature », entre l'Association des Maires de France et le Syndicat national de l'alimentation rapide, c'est la Communauté Urbaine du Grand Toulouse et son président Pierre Cohen qui ont signé la première charte locale le 17 novembre dernier avec les deux franchisés de l'agglomération, Michel Réglat et Gérard Ramus. Au programme de cette convention : mise en place du dispositif en restaurants (nouveaux emballages et nouvelles poubelles, plans de propreté, sensibilisation des clients), collecte coordonnée, nouvelles implantations de poubelles, communication concertée. L'ensemble de ses actions concerneront le centre ville et le quartier de Montaudran.

Lancé au printemps dernier le déploiement sur toute la France de ce programme national implique aujourd'hui une soixantaine de franchisés. Une dizaine de villes ou communautés urbaines travaillent à la finalisation de leur propre charte locale. D'autres villes devraient suivre, montrant bien là toute la dynamique d'un réseau de franchisés et de collectivités qui tous s'engagent pour des villes et des campagnes plus propres.

Commentaires (17) | Ajouter un commentaire |