Une nouvelle ferme de référence ouverte au public

13/11/2013

FermePoulet.jpg

Nous avons inauguré le 29 octobre la quatrième ferme de référence ouverte au public, cette fois-ci pour la filière poulet. Je rappelle, pour nos lecteurs les moins assidus, qu’elle fait partie de notre réseau de fermes de référence, dans lesquelles sont testées des pratiques de culture et d’élevage plus respectueuses de l’environnement, avant de déployer les solutions les plus pertinentes à l’ensemble des producteurs de nos filières.

Lire la suite

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les Régionales EcoProgress™ repartent pour leur tour de France !

04/11/2013

RegionalesEP2_2013.jpg

Je vous ai parlé l’an dernier à la même époque des Régionales, cette grande tournée dédiée aux référents gagnants de notre challenge interne : le Défi EcoProgress™. Inaugurée l’an dernier, la formule a eu beaucoup de succès et nous la renouvelons cette année.

Lire la suite

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Transition énergétique : les conclusions de neuf mois de débats

19/07/2013

Après neuf mois de débats et de nombreuses contributions sur le site créé pour l’occasion, le débat national sur la transition énergétique devait aboutir hier sur
15 recommandations à remettre au gouvernement
.

Après une réclamation de dernière minute du Medef, le document a finalement été rebaptisé « synthèse des travaux » et les recommandations sont devenues des « enjeux ». Il a été approuvé le « Parlement » du débat (patronat, syndicats, ONG, élus et experts) réuni hier pour sa dernière séance plénière à Paris.

Ces nuances de vocabulaire permettent de concilier les intérêts divergents tout en laissant ouverts des désaccords de fond sur certains points, notamment sur les objectifs de diviser par deux la consommation d'énergie totale d'ici à 2050 et de réduire de 75 à 50% la part du nucléaire dans la production d'électricité... Les acteurs semblent s’accorder en revanche sur la rénovation énergétique des bâtiments (500 000 logements par an) et les mesures de soutien aux énergies renouvelables ou pour réduire la consommation d'énergie dans les transports, en développant par exemple les services de partage de voitures ou en réduisant les vitesses maximales autorisées.

C’est au gouvernement que reviendra la tâche de trancher sur les sujets les plus sensibles.

Cette synthèse sera remise au gouvernement lors de la conférence environnementale des 20 et 21 septembre. Elle pose les bases de la future loi de programmation énergétique.

Le débat en chiffres : 1 000 débats territoriaux avec 170 000 participants, 1 200 contributions sur le site internet, 1 115 citoyens ont participé à la journée citoyenne (le 25 mai) dans 14 régions.

Nous nous sommes engagés à réduire de 60 % nos émissions de gaz à effet de serre entre 2005 et 2020 sur le périmètre de nos restaurants, par client servi. Pour atteindre cet objectif, la baisse des consommations énergétiques des restaurants est l’une de nos priorités. Issu d’une construction progressive, notre plan énergie repose sur trois piliers complémentaires et indissociables.

Réduire les consommations d’énergie en sensibilisant les équipes des restaurants aux bonnes pratiques (allumage et extinction des équipements en cuisine, régulation des températures de chauffage et de climatisation...).

Accroître l’efficacité énergétique grâce à l’utilisation d’équipements moins consommateurs d’énergie et aux nouvelles technologies.

Faire le choix des énergies renouvelables, en couvrant 100 % des consommations électriques des restaurants avec des Garanties d’Origine.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Salon de l’Agriculture, une très belle édition 2013

08/03/2013

salon de l'agriculture, contractualisation, partenariats, filères agricoles, stratégie agroécologique

Le cinquantième Salon International de l’Agriculture a fermé ses portes dimanche 3 mars. Sa popularité ne s’est pas démentie et il s’est révélé, pour McDonald’s aussi, une excellente édition.

De très nombreux visiteurs, d’abord. Le parcours ludique et pédagogique a connu une belle affluence, avec 60 heures d’animations et 13 000 quiz distribués.

Nous avons eu également plus de 200 visites institutionnelles : des associations de protection de l’environnement, de défense des consommateurs, mais aussi protection des animaux, des ONG, des représentants du monde agricole (coopératives, agriculteurs, éleveurs), des journalistes (presse régionale et spécialisée, radios), des élus locaux, des députés, des représentants de ministères. Une suite sera donnée à de nombreux rendez-vous, dans une perspective de partenariats ou sur d’autres projets de collaboration.

Le Salon a été l’occasion de parler de notre stratégie agroécologique. Le sujet suscite l’intérêt de nombreux acteurs et nous avons eu beaucoup d’entretiens à propos des programmes d’action mis en place sur nos principales filières (blé, salades, bœuf, poulet et pommes de terre) autour de quatre objectifs principaux : réduction des gaz à effet de serre, préservation des ressources en eau, contribution au maintien de la biodiversité et amélioration du bien-être animal. Les bonnes pratiques issues de ces programmes sont testées des agriculteurs volontaires dans un réseau d’une trentaine de fermes de référence, réparties sur nos différents bassins d’approvisionnement. A terme, l’objectif est de proposer les solutions les plus innovantes, efficaces et vertueuses à l’ensemble des producteurs. Un conseil scientifique de neuf experts indépendants se réunit chaque année pour évaluer les résultats de ces tests « grandeur nature ».

Voir ici le billet sur la ferme de référence de la filière bœuf.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Au Salon de l’Agriculture, signature d’un accord pour des frites 100% pommes de terre françaises

28/02/2013

Comme d’habitude, notre présence au Salon est un succès. Ce sont des journées riches en rencontres et échanges à propos de nos filières et de notre stratégie agroécologique : associations, coopératives, agriculteurs, éleveurs, élus... Je vous en reparlerai la semaine prochaine, mais voici deux infos en guise de mise en appétit !

Lundi 25 février, signature d’un accord bilatéral entre McDonald’s et McCain pour des frites 100% pommes de terre françaises d’ici fin 2013. En 2012, ce pourcentage, était de plus de 70 %, le restant venant essentiellement de Belgique et de Hollande.

Concrètement, nous allons passer à plus de 200 000 tonnes de pommes de terre sous contrats avec des agriculteurs dans les bassins de production du Nord et de l’Est de la France.

Même si cet accord traduit notre volonté de soutenir les producteurs français, il ne s’agit pas d’une course effrénée au made in France. C’est la concrétisation de tout le travail de partenariat que nous menons depuis des années avec McCain et la filière pomme de terre, notamment autour de la contractualisation. Ce sont les rapports de confiance que nous avons développé avec nos fournisseurs et les agriculteurs qui nous amenés là. Il ne s’agit pas non plus de bâtir une filière française de qualité en opposition à des filières moins exigeantes : quelle que soit l’origine des matières premières, pour les pommes de terre comme pour le blé, le poulet, le bœuf, les salades... les cahiers des charges sont toujours exigeants, en termes de sécurité, de qualité, mais aussi de prise en compte de l’environnement.

Jeudi 28 février, visite de Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, qui a échangé avec Jean-Pierre Petit, président-directeur général de McDonald's France, autour de la frite française, bien sûr, mais aussi de l’approvisionnement en viande bovine, de qualité et de traçabilité.

Quelques chiffres : En 2012, McDonald’s France a contribué à l’activité de près de 40 000 éleveurs et agriculteurs français. Plus de 70 % des ingrédients nécessaires à l’élaboration des recettes proposées en restaurants ont été achetés auprès d’entreprises agro-alimentaires.

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire |

Le Salon de l’Agriculture, c’est reparti !

21/02/2013

salon de l'agriculture,filières,stratégie agroécologique

C’est désormais une tradition... Comme chaque année depuis 13 ans nous serons avec nos fournisseurs au Salon de l’Agriculture. Un stand conçu dans l’esprit de nos restaurants vous accueillera dans une ambiance conviviale.

Cette année, un parcours à la fois ludique et pédagogique met en avant trois thèmes :

- le partenariat de longue date avec nos fournisseurs et les agriculteurs,

- l’intégration de McDonald’s en France, que ce soit par la provenance de nos approvisionnements ou par notre offre inspirée de recettes françaises,

- notre stratégie agroécologique, avec notamment la mise en test de pratiques environnementales innovantes dans un réseau de fermes de référence.

Au début du parcours, un petit quiz vous sera remis pour tester vos connaissances sur les différents thèmes.

L’espace central du stand accueillera plusieurs fois par jour une animation pédagogique, maquettes et vidéos à l’appui, sur les fondamentaux des trois thèmes du stand. Enfin, vous aurez la possibilité de vous inscrire aux Journées Témoin Qualité 2013. Ces journées ont pour objet de faire découvrir les lieux de production de nos produits  et de suivre les principales phases de transformation du champ au restaurant.

 Salon de l'agriculture - Porte de Versailles - Hall 3, Allée E, stand 142 - Du samedi 23 février au dimanche 3 mars

Commentaires (11) | Ajouter un commentaire |