« L’eau, trésor de l’Himalaya » : une exposition au Pavillon de l’eau à Paris

13/01/2012

EauDeParisExpo.jpg

Une jolie exposition se tient en ce moment au Pavillon de l’Eau à Paris, jusqu’au 25 février. Elle propose de partir à la découverte de l’eau dans cette région du monde qui fascine par sa beauté et sa démesure. On comprend comment l’eau influence l’extraordinaire variété des paysages de l’Himalaya et structure l’organisation sociale, économique et politique de la mosaïque de populations peuplant les versants de la plus vaste chaîne de montagne du monde.

L’exposition invite aussi à réfléchir sur trois grands thèmes : l’adaptation face aux changements climatiques, l’accès à l’eau pour tous, la gouvernance. De nombreuses activités (gratuites !) sont organisées autour de l’exposition. Pour les enfants (6-12 ans) : des ateliers créatifs, des séances de contes, des films...  Pour les adultes : des documentaires de National Geographic, entre autres.

Le Pavillon de l’eau est une ancienne usine de relevage des eaux de la Seine reconvertie en lieu d’accueil du public. Il est géré par Eau de Paris, la régie municipale en charge du service public de l’eau à Paris. Il se situe au 77 rue de Versailles.

Pour en savoir plus sur le programme, le site Eau de Paris.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Des référents en Or au Palais des Congrès

14/10/2011

AG_TropheesOr_petite.jpg
Photo Vincent Arbelet

Mardi dernier, 11 octobre, se tenait au Palais des Congrès l’Assemblée Générale des franchisés. C’est à cette occasion que nous avons remis les Trophées d’Or du Défi EcoProgress™.

Voilà qui mérite quelques explications pour ceux qui ne fréquentent pas assidument ce blog ! EcoProgress™ est le dispositif sur lequel repose notre stratégie environnementale. Il s’appuie sur des outils de pilotage (un logiciel dont je vous reparlerai bientôt) et un réseau de référents dans tous les restaurants, mis en place depuis 2008. Le rôle du référent : mobiliser l’équipe, veiller à la bonne application des recommandations environnementales, piloter le logiciel et assurer le relais entre le siège et son franchisé pour toutes les opérations environnementales. En quatre années d’existence, le réseau a fait la preuve de son efficacité. Il a contribué à la réduction de notre impact environnemental dans de nombreux domaines : maîtrise des consommations énergétiques, réduction des gaspillages, gestion des déchets...

La colonne vertébrale de l’action : un réseau opérationnel avec des référents sur le terrain, et une dynamique d’animation.

L’une des facettes de cette dynamique, c’est le Défi : il est conçu comme un challenge amical qui récompense chaque année les restaurants les plus actifs en matière d'environnement. Son objectif est d’inciter les restaurants à progresser sur les enjeux prioritaires, définis chaque année. Les lauréats sont répartis en trois niveaux en fonction de leurs résultats : le niveau Or (national), le niveau Argent (régional), le niveau Bronze (local).

Pour l’édition 2010-2011, 43 référents se sont distingués en amenant leur restaurant au niveau national. Ce sont eux qui ont reçu mardi les Trophées d’Or. La remise des trophées a eu lieu l’après-midi. Les lauréats d’Or ont été accueillis dans la matinée par l’équipe d’animation EcoProgress™. Ils ont entre autres assisté à une conférence de Bettina LAVILLE, présidente de Comité 21, qui a accepté d'être leur Marraine durant cette AG. Clou de la journée : quand ils sont entrés en scène pour recevoir leur trophée, les référents ont reçu une « standing ovation » de la part de l'ensemble des franchisés !

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

42 départements concernés par la restriction en eau

22/05/2011

La sécheresse s'aggrave en France : elle compromet les récoltes des céréales et menace les éleveurs, déjà mis en difficulté par la hausse des prix de l'alimentation du bétail.

À la date d'aujourd'hui, 42 départements au total vont appliquer des mesures de limitation d'usage de l'eau. Un comité sécheresse s'est réuni autour de la ministre de l'écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, composé d'usagers de l'eau (agriculteurs, industriels, EDF), d'élus et d'experts sur ces questions. Le constat est alarmant, il laisse craindre une sécheresse comparable à celle de 1976. Au niveau des nappes d'eau souterraine, environ 68 % des réservoirs affichaient, au 1er mai 2011, un niveau inférieur à la normale, notamment dans la plus grande partie du bassin parisien et dans le sud-ouest.

Afin de prévenir au mieux des risques de sécheresse, le comité dirigé par Nathalie Kosciusko-Morizet doit se réunir régulièrement afin de faire des constats de la situation et de prendre les meilleures décisions possible.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |