Une coalition internationale de « l’habillement durable »

03/05/2011

Je viens de lire sur le site de Terraeco un article relatant une initiative très intéressante qui montre que les entreprises sont prêtes à collaborer (même entre concurrents !) sur la question du Développement durable.

Une trentaine de grands noms du domaine de l’habillement et des chaussures aux États-Unis unissent leurs forces en créant la « Sustainable Apparel Coalition » (littéralement traduisible par « Coalition pour un habillement durable »). Parmi eux Adidas, Gap, WalMart, Timberland, Patagonia, Levi Strauss...

L’objectif : créer une banque de données capable de mesurer les impacts environnementaux et sociaux de la toute la filière (fabrication et distribution). Je ne rentrerai pas dans les détails ici, je vous invite à consulter l’article pour en savoir plus.

http://www.terra-economica.info/Les-geants-du-textile-s-u...

Je souhaitais juste présenter cette initiative qui souligne les relations nouvelles que sont capables d'engager les entreprises dans une stratégie gagnant-gagnant en faveur du DD

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Il paraît que les hommes polluent plus que les femmes...

01/05/2011

C’est ce que montre un certain nombre d’études récentes, et notamment celle réalisée en France par Factor X, un bureau de conseil en stratégie climatique et développement durable. D'après ses conclusions, les femmes françaises produisent chaque jour 32,3 kilos d'émissions de CO2 en moyenne, les hommes 39,3 kilos. Une autre étude, menée par deux chercheuses, l’une suédoise l’autre finlandaise, dans quatre pays (Allemagne, Grèce, Norvège et Suède) confirme ces différences. Les femmes consomment, en moyenne, plus d’énergie en vêtements, articles de ménage ou nourriture, mais aussi pour l’hygiène et la santé.

Pourquoi les hommes émettent-ils plus de CO2 ? Parce qu’ils manifestent un goût plus prononcé pour les boissons traitées et les produits carnés. Ils vont plus souvent au restaurant aussi, semble-t-il... Mais ce qui plombe vraiment leur bilan, c’est la voiture, qu’ils utilisent plus souvent et pour des trajets plus longs. L’ensemble des études montre d’ailleurs que les femmes européennes, qu’elles soient célibataires ou mariées, actives ou non, sont dans leur majorité plus disposées à utiliser les transports publics.

L'Institut allemand de Potsdam pour la recherche sur les impacts climatiques dresse le même constat. Selon lui, le fait que l'homme soit plus pollueur que la femme est en grande partie dû au rôle qu'il joue au sein de la société. La parité entre hommes et femmes peu à peu acquise devrait alors progressivement effacer cette différence. Soit, mais dans quel sens ? Les hommes pollueront moins ou les femmes pollueront plus ?

Rien dans tout cela ne bouleverse véritablement les idées reçues, en somme : les femmes font plus souvent le ménage et les hommes chérissent leur voiture ! Mais j’avais envie vous faire partager ce petit clin d’œil...

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire |

Des mesures pour promouvoir une agriculture moins dépendante des produits chimiques

27/04/2011

Le plan Ecophyto, issu du Grenelle de l’environnement, ambitionne de réduire de moitié l’usage des pesticides au niveau national dans un délai de dix ans (2018).
C’est dans ce cadre que le ministre de l’Agriculture vient d’extraire 12 propositions d'un rapport parlementaire visant à développer les méthodes naturelles de protection des cultures. Il s'agit de la feuille de route « biocontrôle » que vous trouverez ici > http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/110420_Feuille_route_b...
Le biocontrôle est l’ensemble des méthodes de protection des végétaux par l’utilisation de mécanismes naturels (insectes, bactéries…). Ces 12 mesures seront ainsi mises en œuvre au cours des deux prochaines années pour :
· encourager les agriculteurs à utiliser les pratiques de biocontrôle,
· promouvoir l’innovation pour le développement de nouvelles techniques sûres et efficaces,
· favoriser la mise sur le marché des produits de biocontrôle,
· mieux informer les professionnels et suivre le développement de ces usages.
Je suis de près ces avancées et plus spécifiquement le volet "acceptation" des solutions et des méthodes naturelles de protection des cultures. Elles font en effet partie des objectifs qui ont guidé la mise au point de programmes d’actions au cours des concertations agricoles que nous avons menées en 2009 / 2010. Certaines de ces techniques naturelles sont -ou vont être- testées dans des fermes de référence d'ici la fin de l'année.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Première édition des R Awards : un doublé pour McDonald’s France

15/04/2011

club_generation_responsable.jpg

 

Les R Awards, organisés par l’association « Club Génération Responsable® », récompensent les initiatives prises par les enseignes sur différents thèmes liés au Développement durable. Pour la première édition 2010, nous avons fait un doublé dont nous sommes très fiers : nous avons reçu le prix de la meilleure initiative en matière de performance énergétique et le Grand Prix spécial du jury récompensant la meilleure action, toutes catégories confondues. Une grande satisfaction, donc, même si nous sommes conscients qu’il nous reste du chemin à parcourir. Ont aussi été récompensés : Alter Mundi (point de vente responsable), Cartridge World (gestion des déchets), Guy Hoquet (coup de cœur du jury), Kuyichi (achats responsables) et L’Occitane (social RH).

L’efficacité de notre Plan Énergie  a donc séduit le jury. Celui-ci repose, nous en avons déjà parlé, sur trois piliers :

- réduire les consommations d’énergie des restaurants, avec notamment l’animation de notre réseau de mille référents,

- accroître l’efficacité énergétique des équipements,

- faire le choix des énergies renouvelables.

Nous sommes le premier réseau d’entreprises en France à couvrir 100% de ses consommations électriques avec des Certificats Verts. C’est grâce à ce mécanisme que nous encourageons le développement des énergies renouvelables en France.

En tant que vainqueur des R Awards nous avons bénéficié d’un voyage d’études à Tirupur, pôle industriel textile du Sud de l’Inde. C’est ainsi que ma collaboratrice, Sophie Boucher, Responsable des projets Environnement, est partie visiter les installations de l’entreprise suisse Switcher, considérée comme pionnière en termes de responsabilité sociale et écologique dans l’industrie du textile : l’ensemble de la production, les infrastructures modèles, mais aussi les dispensaires, les écoles...

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Biodiversité : faites entendre votre voix!

07/04/2011

strategie_nation_biodiv_200.jpg

 

Vous pouvez donner votre avis sur les priorités de la Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) pour 2011-2020 et proposer des actions concrètes.

De quoi s’agit-il ?

La SNB 2011-2020 prend la suite de la SNB adopté en 2004. Elle donne un cadre général aux politiques publiques et aux stratégies des acteurs de la société civile en faveur de la biodiversité pour les dix années à venir (2011-2020). Elle sera présentée le 19 mai par Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre en charge de l’Écologie, trois jours avant la journée mondiale de la biodiversité.

Une triple ambition :

  • préserver et restaurer, renforcer et valoriser la biodiversité,
  • en assurer l’usage durable et équitable,
  • réussir l’implication de tous et de tous les secteurs d’activité.

Une consultation citoyenne

Cette consultation est organisée par le ministère du Développement durable qui souhaite associer les citoyens à l’élaboration de cette stratégie 2011-2020. Il s’agit d’une consultation en ligne qui se déroule du 22 mars au 15 avril 2011. N’attendez plus pour donner votre avis, il ne reste que quelques jours !

Ici > http://enqueteur.dgaln.developpement-durable.gouv.fr/inde...

Les avis et propositions recueillis seront soumises au ministère et à un Comité d'experts, qui étudieront dans quelle mesure il est possible de les intégrer dans le texte de la SNB, et sous quelle forme. Vous pourrez trouver les résultats de cette consultation sur le site Internet du ministère et conformément à la Charte de l’environnement, une nouvelle consultation du public sera effectuée sur le texte complet de la SNB après le 22 mai 2011.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Une semaine de sensibilisation pour faire du développement durable un défi de tous les jours

04/04/2011

Semaine dd.jpg

Ce week-end a débuté la 9ème édition de la Semaine du Développement durable organisée par le Ministère de l'Écologie, du Développement durable des Transports et du Logement.

Cette semaine est l’occasion de sensibiliser le grand public aux enjeux environnementaux et sociaux auxquels la Société est confrontée. Cela passe par entre autre par l’organisation de nombreuses initiatives à travers toute la France.

Retrouvez le programme de ces initiatives sur le site dédié >  http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/

Le développement durable doit être intégré tous les jours de l’année. Cette semaine est très utile pour le rappeler et pour ouvrir ce sujet à un public toujours plus sensible à ces enjeux.

Je vous souhaite donc à tous une bonne semaine sous le signe du durable !

 

 

 

 

 

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |