« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Au Salon de l’Agriculture, 30 ans de contractualisation dans nos filières

Posté par Delphine SMAGGHE, le 28/02/2018
Catégorie :

30ansContratSIA_2.jpg

L’évènement qui célébrait hier nos ‘‘30 ans de contractualisation’’ a été le temps fort de notre 18ème année de présence au Salon International de l’agriculture. Nous proposons en effet cette approche avec nos fournisseurs depuis 30 ans dans la filière pommes de terre, 25 ans dans les filières poulet et salade, 20 ans dans la filière blé et 15 ans dans la filière bovine.


Le mécanisme des contrats qui sous-tend notre stratégie d’approvisionnement induit une triple sécurisation pour l’ensemble des maillons de la filière : volumes, prix et qualité. La longévité de nos relations de partenariat rend possible un travail de fond sur des enjeux communs, agroécologie et bien-être animal…

Lors de cet évènement, les premiers agriculteurs sous contrat ont été mis à l’honneur. Devant l’assemblée de plus de 170 personnes, ils ont reçu un certificat et une plaque en fonte, gravée à leur nom. Au-delà de l’évènement en lui-même, la trentaine d’agriculteurs récompensée a été invitée à passer 24h à Paris, pour visiter le Salon de l’Agriculture mais également pour échanger entre eux.

Cet événement faisait un trait d’union entre les pionniers de chaque filière, les premiers agriculteurs sous contrat que nous avons mis à l’honneur, et la jeune génération de producteurs, représentée par la vingtaine de participants à la nouvelle promotion de notre Programme jeunes agriculteurs.

30ansContratSIA.jpg

Clément Colomé, producteur de salade et de fruits, en fait partie. Avec son père et son grand-père, ils symbolisent cette longévité :  en contrat avec nous depuis
3 générations !

Aucun maillon de la chaîne n’a été oublié : nos fournisseurs, bien sûr, qui sont à nos côtés depuis de nombreuses années, mais aussi les coopératives et organismes stockeurs ou encore les abattoirs, qui jouent un rôle important dans le dispositif.

Tout cela est en phase avec les objectifs des États généraux de l’alimentation qui se sont tenus à Paris du 20 juillet au 21 décembre 2017. : assurer une juste rémunération aux agriculteurs et accompagner la transformation durable de l’agriculture.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture