« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Climat : un accord historique à Kigali pour l’élimination des gaz HFC

Posté par Delphine SMAGGHE, le 21/10/2016
Catégorie : Climat

AppareilsRefrigerantsRestaurant.jpgLes appareils frigorifiques de nos restaurants fonctionnent avec un gaz réfrigérant à base de propane en remplacement du HFC.

C'est une importante avancée dans la lutte contre le réchauffement climatique, un peu passée inaperçue le week-end dernier. L'accord de Kigali (Rwanda), adopté par 195 pays, programme l'élimination d'ici une trentaine d'années d'une famille de gaz particulièrement nocifs pour le climat : les hydrofluorocarbures (HFC).


Les HFC sont principalement utilisés comme réfrigérants dans les climatiseurs et les réfrigérateurs. Ces fluides possèdent un pouvoir de réchauffement climatique qui atteint jusqu’à plusieurs milliers de fois celui du CO2. Et on en utilise de plus en plus (de 10 à 15% par an).

Le 15 octobre, les 197 États signataires réunis à Kigali ont adopté un amendement au protocole de Montréal, que l’on peut considérer comme une nouvelle victoire dans la lutte contre le changement climatique.

Cet accord juridiquement contraignant, qui aura mis 7 ans à aboutir, prévoit un calendrier précis pour réduire de 85% les gaz HFC d'ici 2047. Les vitesses d’action seront toutefois différentes selon les pays, en commençant par les pays développés, (dont les États-Unis et l’Union européenne).

Contrairement à l’accord de Paris de décembre 2015, les discussions se sont déroulées loin des projecteurs. Mais elles pourraient avoir un impact aussi important sur le ralentissement du changement climatique.

Selon les premières estimations, la suppression progressive des HFC permettra d’éviter l’émission d’environ 72 milliards de tonnes équivalent CO2 d’ici à 2050. À titre de comparaison, les émissions annuelles d’origine humaine de la France s’élèvent à un demi-milliard de tonnes de CO2.

À plus long terme, elle devrait permettre de réduire de 0,5°C le réchauffement de la planète d’ici à 2100, soit un quart des objectifs fixés par l’Accord de Paris.

 _______________________________________________________________

Chez McDonald’s France :

Les appareils frigorifiques des restaurants fonctionnent depuis plusieurs années avec un gaz réfrigérant à base de propane en remplacement du HFC.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 18 h - 09 h (Europe/Paris).

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture