« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

COP21 : la Chine et les États-Unis ratifient l’accord de Paris

Posté par Delphine SMAGGHE, le 06/09/2016
Catégorie : Climat

PollutionShanghai.jpgPollution à Shanghai Par Tigerzeng — Travail personnel, CC BY-SA 3

À la veille du sommet du G20, la Chine, suivie de près par les États-Unis, a annoncé la ratification de l’Accord de Paris sur le climat. Un signal encourageant de la part des deux plus gros pollueurs de la planète qui remet l’accord sur les rails, tandis que l’Europe se retrouve à la traîne.


Laurent Fabius s’inquiétait il y a peu de l’inertie des pays signataires de l'accord après la COP21. Pour entrer en vigueur comme prévu à compter de 2020, l’accord doit en effet être ratifié par au moins 55 pays, représentant 55 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Nous en étions la semaine dernière à 24 pays (dont les petits États insulaires, les plus exposés) représentant moins de 2% des émissions.

Un pas de géant vient d’être franchi avec l’annonce d’une ratification par deux pays en tête des émissions mondiales. Le 3 septembre à Hangzhou (Chine), où se tenait le sommet du G20, le président Barack Obama et son homologue Xi Jinping ont déposé conjointement leurs "instruments de ratification" officiels.

La Chine produit à elle seule 20 % des émissions planétaires. Son annonce pèse donc lourd dans la balance, avec sans doute en toile de fond le souhait de devenir leader industriel mondial dans l’éolien et le photovoltaïque. Mais cela supposera des efforts énormes pour un pays qui tire près de 70% de son électricité du charbon.

Quant aux États-Unis, responsables de 18 % des émissions, la ratification par décret permettrait d'éviter de passer par le Congrès, en majorité hostile au texte, avant l’élection présidentielle du 8 novembre.

Cela porte le nombre de pays reconnus comme ayant officiellement ratifié l'accord à 26, représentant 39,06% des émissions globales. Il faut aussi ajouter l'Argentine (0,9%) et le Brésil (2,5%) dont les Congrès ont ratifié l'accord mais dont on attend les cérémonies officielles. L'Inde (4,1%) devrait bientôt suivre.

L’Union Européenne (10 % des émissions mondiales) se retrouve à la traîne, bien qu’elle ait toujours été proactive en matière de climat. La France (premier des pays industrialisé à le faire) et la Hongrie ont ratifié l’accord, l’Autriche, l’Allemagne et l’Espagne se sont engagées à le faire d'ici la fin de l'année. Mais il est nécessaire que les 28 pays aient achevé chacun la ratification du traité. Les pays consommateurs de charbon, la Pologne en premier lieu, traînent des pieds.

Les observateurs se montrent optimistes : la signature tant attendue des deux puissances économiques pourrait apporter un effet d’entrainement et rendrait possible l’entrée en vigueur de l’accord avant la fin de l’année.

Mais même si c’était le cas, la question climatique serait encore loin d’être réglée. Il faudra ensuite que les engagements nationaux soient suivis de mesures concrètes.

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire |

Commentaires

Bonjour,

Je me permets de vous contacter par l’intermédiaire de votre blog qui me semble être la voie la plus directe.

J’étudie avec attention la stratégie en matière de management environnemental de Mc Donald. La structuration et la cohérence de vos actions depuis 2010 m’ont particulièrement marqué et je tenais à saluer l’engagement de votre entreprise sur une problématique que je sais délicate. Je rentre en France dans quelques semaines après 7 mois passés à l’étranger. Les ambitions de votre groupe me poussent à réfléchir sérieusement à travailler sur une candidature spontanée pour rejoindre le siège et vous accompagner dans le déploiement de votre politique de développement durable.
Pourrais-je me permettre de vous adresser directement cette candidature ou dois-je me tourner vers un coordinateur régional ?

Par avance merci,

Respectueusement,

Paul Boudault

Écrit par : PBoudault | 04/10/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture