« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Portes ouvertes pour les agriculteurs

Posté par Delphine SMAGGHE, le 08/07/2016
Catégorie : Filières Qualité

VisiteRestoArras.jpg

Nous avons organisé début juillet une journée combinant les visites des coulisses d’un restaurant et d’une ferme de référence. Nous y avions convié les agriculteurs sous contrat présents aux Rencontres de l’agriculture d’Arras qui souhaitaient mieux connaître nos pratiques. Il s’agissait de prolonger le contact créé par les Rencontres.


Je vous ai parlé des Rencontres de l’agriculture, que nous organisons avec nos fournisseurs. La première avait lieu à Arras en novembre dernier. L’objectif de ces Rencontres, auxquelles participent des producteurs sous contrat pour l’approvisionnement de nos restaurants, est d’améliorer notre connaissance mutuelle. Pour maintenir le contact créé, nous avons imaginé des « suites ».

C’est pourquoi nous avons proposé aux agriculteurs présents à Arras, et intéressés par cette idée, une visite en deux temps : un restaurant et une ferme de référence.

Le matin, à l’invitation du franchisé, la douzaine de producteurs de pomme de terre présents a pu visiter les coulisses d’un restaurant d’Arras « nouvelle génération ». Le groupe était volontairement restreint pour ne pas déranger les équipes pendant la visite, qui s’est faite juste avant le rush. Les producteurs ont pu voir tous les postes et ont posé de nombreuses questions allant de la logistique au nombre de salariés, en passant par la chaine du froid et les volumes de frites consommés… Les agriculteurs apprécient de voir qu’on prend soin de leurs produits, et comprennent mieux la raison d’être de certaines contraintes. C’était aussi l’occasion de faire connaissance avec le franchisé, chef d’entreprise et acteur de l’économie locale. La visite s’est conclue par un déjeuner, sur place bien sûr.

L’après-midi, c’était au tour de Ghislain Leprince, agriculteur de la ferme de référence « pomme de terre » de faire les honneurs de son exploitation. L’objectif était de parler de notre stratégie agro-écologique, de présenter les pratiques en test dans son exploitation, et d’évoquer ses propres motivations pour se lancer dans la démarche. Ghislain connaissait la plupart des visiteurs, qui sont ses voisins. Les questions ont tourné autour des outils d’aide à la décision, des déchets ou des rapports parfois difficiles avec l’administration.

Cette première expérience s’est révélée très concluante, nous la renouvellerons, avec une prochaine étape probablement en Normandie à la rentrée.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture