« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Une réunion inter-filières pour suivre les avancées de notre stratégie agro-écologique

Posté par Delphine SMAGGHE, le 22/06/2016
Catégorie : Filières Qualité , Stratégie environnementale

SAE_ReunionFilieres_8juin.jpg

Le 8 juin dernier, nous avons réuni les principaux acteurs de notre plan de progrès agricole 2010-2020. Il s’agissait essentiellement de faire le point sur le déploiement dans les filières des pratiques d’agriculture et d’élevage retenues comme probantes après expérimentation dans nos fermes de référence. Mais aussi de partager les retours d’expérience sur les innovations en cours de test.


Un petit rappel du contexte pour commencer : la stratégie agro-écologique est un plan de progrès agricole que nous avons initié avec nos principaux fournisseurs. J’ai eu souvent l’occasion de vous en parler sur ce blog, par exemple ici. Cette stratégie s’inscrit dans la décennie 2010-2020, elle a été élaborée à l’issue d’une phase de concertation. Cinq filières sont engagées : blé, pomme de terre, salade, bœuf et poulet. L’ambition est de réduire significativement l’impact environnemental de notre amont agricole à l’horizon 2020.

Entre 2010 et 2014, chaque filière a mis en place un réseau de fermes et de parcelles de référence. Des agriculteurs et des éleveurs volontaires ont testé plus de 50 pratiques autour de 4 grands objectifs : réduire les émissions de gaz à effet de serre, préserver la ressource en eau, favoriser le maintien de la biodiversité, améliorer le bien-être animal. Les résultats obtenus ont été évalués sur des critères environnementaux, agronomiques, économiques et sociaux. À mi-parcours, après 5 années de tests nous avons ensemble identifié certaines pratiques comme “probantes” : elles feront l’objet d’un déploiement progressif dans les filières.

De 2015 à 2020, c’est la phase 2. Il s’agit maintenant d’organiser et d’évaluer le déploiement des pratiques probantes dans chacune des filières. Nous avons demandé à nos fournisseurs de suivre des indicateurs qui mesureront l’impact de ce déploiement : émissions de gaz à effet de serre, fréquence des traitements phytosanitaires, consommation d’eau, utilisation d’antibiotiques pour la filière poulet. Parallèlement, dans les fermes de référence, d’autres pratiques continuent d’être testées. Les taux de déploiement et les indicateurs clés seront vérifiés par une tierce partie à la fin de 2016.

Pourquoi cette réunion du 8 juin ? Tout d’abord, en plus des équipes achats et environnement de McDonald’s, des représentants des cinq filières étaient présents : les fournisseurs, coopératives, producteurs, experts… Le but étant de favoriser le partage d’expérience et les échanges entre filières.

Chaque filière a présenté un état d’avancement du déploiement : chaque fournisseur choisit la méthode de diffusion aux producteurs la plus adaptée, fixe les objectifs et le calendrier de suivi, met en place les moyens d’information, etc. C’était aussi l’occasion de faire un focus sur deux pratiques innovantes en cours de test, ce qui soulève intérêt et questions de la part des autres filières.

Je vous parlerai plus en détail de ces pratiques dans des billets à venir.

Pour conclure, une conférence prospective nous a donné l’occasion d’écouter deux chercheurs de l’INRA, avec pour fil conducteur l’innovation : autour de la protection des plantes pour l’un et de l’autonomie protéique en France et en Europe pour l’autre.

Vous trouverez plus d’informations sur notre stratégie agro-écologique sur le site Données Corporate.

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture