« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Des œufs de plein air dans les Egg McMuffin

Posté par Delphine SMAGGHE, le 25/05/2016
Catégorie : Alimentation , Filières Qualité

PoulesPleinAir.jpgBy Lilly M - Own work, CC BY 2.5

Les Egg McMuffin servis dans nos restaurants sont désormais garnis exclusivement d’œufs issus de poules françaises élevées en plein air par Fermiers de Loué. Un partenariat qui traduit notre exigence en matière de qualité de produits et de bien-être animal, mais aussi notre volonté de privilégier les approvisionnements français.


L’Egg McMuffin est un sandwich proposé dans l’offre petit déjeuner, composé d’un pain muffin grillé et garni d’un œuf, d’une tranche de bacon et d’une tranche de fromage fondu. Ce sont ces œufs qui, depuis novembre 2015, sont en totalité pondus par des poules élevées en plein air dans les élevages de la coopérative Fermiers de Loué. Nous avons officialisé ce partenariat début mai : il porte sur la production d’œufs de plein air de gros calibre, pendant 3 ans, à raison de 4,2 millions d’œufs par an.

Rappelons que les poules dites « plein air » (code 1 sur la coquille) sont élevées dans des bâtiments avec une densité maximale autorisée de 9 poules/m². Elles bénéficient d’un éclairage naturel ainsi que de litière, de perchoirs et de nids. Elles ont un accès à l’extérieur, sur un terrain partiellement couvert de végétation, et disposent d'au moins 4 m² chacune sur ce parcours. L'accès extérieur permet aux poules de gratter le sol, d’explorer, de picorer, de prendre des bains de poussière, de courir... Il est donc essentiel pour leur bien-être.

Dès 2006, nous avions fait le choix de ne plus acheter d'œufs issus de poules élevées en cage. Ce passage aux œufs issus de poules élevées au sol en libre circulation dans un bâtiment était un premier pas. L’accord avec la coopérative sarthoise s’inscrit dans le droit fil de nos exigences strictes en matière de qualité, de bien-être animal et plus globalement de bonnes pratiques environnementales. Il traduit aussi notre volonté de renforcer notre contribution à l’agriculture et à l’élevage français.

Pour rappel, nous effectuons plus de 70 % de nos achats alimentaires en France. Nous avons acheté en 2015 pour près de 630 millions d’euros auprès d’entreprises agroalimentaires françaises et plus de 275 000 tonnes de matières premières agricoles produites en France. Avec nos fournisseurs, nous encourageons la contractualisation depuis plus de 10 ans. Depuis quelques années, selon différents schémas en fonction des filières, nous développons contractualisation sur le long terme. En 2015, près de 3 000 agriculteurs étaient sous contrat.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture