« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Le deuxième acte de notre stratégie agroécologique

Posté par Delphine SMAGGHE, le 11/02/2015
Catégorie : Filières Qualité , Stratégie environnementale

SAE_ActeII.jpg

En 2010 naissait notre stratégie agroécologique, à l’issue d’un processus de concertation. À mi-parcours, le 5 février 2015, les participants de la concertation et les acteurs de la stratégie se sont à nouveau réunis pour partager les résultats de 5 années de tests et préparer les 5 prochaines années.


Notre stratégie agroécologique s’inscrit dans la décennie 2010-2020. Elle est le fruit d’un travail collectif, puisqu’elle a été élaborée à l’issue d’une large phase de concertation avec l’ensemble des partenaires et les parties prenantes de nos principales filières agricoles, ainsi que de nombreux experts.

L’ambition de ce plan de progrès est de réduire significativement l’impact environnemental de notre amont agricole, tout en garantissant la pérennité économique des acteurs des filières, la qualité des produits et un approvisionnement suffisant et régulier. Il concerne les 5 principales filières d’approvisionnement : blé, bœuf, poulet, pomme de terre et salade. Un programme d’actions a été défini dans chacune des filières, piloté par le ou les principaux fournisseurs de la filière et les équipes de McDonald’s France, accompagnés par un conseil scientifique.

Chaque filière a mis en place un réseau de fermes et parcelles de référence dans ses bassins d’approvisionnement. Agriculteurs et éleveurs volontaires ont testé plus de 50 pratiques innovantes entre 2010 et 2014. Les résultats obtenus ont été évalués sur des critères environnementaux, agronomiques, économiques et sociaux.

À mi-parcours, une trentaine de pratiques probantes ont été retenues. Fournisseurs et producteurs réunis en Comités filières ont identifié la faisabilité et les conditions de leur diffusion. Les expérimentations se poursuivent parallèlement.

Le 5 février 2015, les participants de la concertation et les acteurs engagés dans la stratégie agroécologique se sont à nouveau réunis, pour préparer le déploiement des pratiques probantes dans chacune des filières. Dans le Chalet de la Porte jaune, au cœur du Bois de Vincennes, 140 personnes étaient au rendez-vous.

La journée s’est déroulée en deux temps.

La matinée réunissait les principaux acteurs de la stratégie agroécologique : fournisseurs, agriculteurs et éleveurs des fermes de référence, coopératives, conseil scientifique... Un travail en ateliers ‘’filières’’ a permis de valider les plans de déploiement travaillés en amont de la journée lors de comités dédiés.

L’après-midi de nouveaux participants se sont joints à ceux du matin pour une séance plénière : ONG et associations, organisations agricoles, experts, enseignants et chercheurs...  Il s’agissait de partager les résultats, les progrès et les enjeux de 5 années de travail... et de présenter les feuilles de route des 5 filières pour les 5 prochaines années.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Les inaugurations des fermes de référence ouvertes au public ont fait l’objet de billets sur ce blog. Ici la ferme salade, avec des liens renvoyant aux 4 autres fermes.

Et plus d’information sur notre stratégie agroécologique sur le site Données Corporate de McDonald’s France.

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire |

Commentaires

Concernant la filière recyclage, à quand un véritable tri dans chaque Mac Do de France? on demande aux citoyens de faire l'effort de trier chez soi et on constate que les plus grands faiseurs de déchets n'incitent pas du tout les consommateurs à trier dans les restaurants qui génèrent chaque jour des tonnes d'emballages.

Écrit par : Papaye92 | 23/02/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Inciter les consommateurs à trier dans les restaurants n’a de sens, vous en conviendrez, que s’il existe une filière de collecte et de recyclage adaptée. Or, si la collecte sélective est assurée pour les ménages par les communes, c’est beaucoup moins évident pour les entreprises, qui doivent généralement avoir recours aux services de prestations privées. Il nous faut aussi tenir compte de situations très diverses selon l’implantation des restaurants. C’est pourquoi il a fallu du temps pour définir une solution de collecte sélective qui nous garantisse la meilleure valorisation pour tous nos déchets, la meilleure traçabilité, un bilan environnemental satisfaisant (ne pas déplacer de camions pour trop peu de déchets, par exemple).

Nous avons réalisé de nombreux tests pour mettre au point une solution de tri spécifique qui vise une traçabilité totale et un haut niveau de recyclage effectif. Le dispositif est en cours de déploiement dans les restaurants. Nous l’avons conçu pour qu’il puisse s’adapter à chaque situation locale, ce qui suppose un travail préalable avec les communes, les prestataires locaux, les franchisés, ce qui suppose, là aussi un peu de temps.

Nous avons évalué que plus 80% des emballages présents sur les plateaux de nos clients sont recyclables. Compte tenu du nombre de nos restaurants, cela représente, certes, un gisement important. Cependant, l'ordre de grandeur que vous évoquez ne concerne pas une journée, mais plutôt une année.

Par ailleurs, un tri côté cuisine fonctionne depuis de nombreuses années. Il concerne deux catégories de déchets qui totalisent plus d'un tiers des déchets produits en restaurants : les huiles usagées et les cartons de livraison.

Cordialement,

Delphine Smagghe

Écrit par : Delphine Smagghe | 24/02/2015

merci de votre réponse ! l'impact de vos actions est determinante pour l'avenir de vos et nos enfants... la situation est déjà bien critique merci de pousser dans le meilleur sens possible pour redresses la barre

Écrit par : Papaye92 | 08/05/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture