« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Vigie-Nature, des observatoires participatifs pour tous les curieux de nature

Posté par Delphine SMAGGHE, le 25/07/2014
Catégorie : Autre

VigieNature.jpg

Le programme de sciences participatives Vigie-Nature, fondé par le Muséum national d’Histoire naturelle et animé par des associations, offre aux citoyens la possibilité de participer activement au travail des scientifiques sur la biodiversité. Dans les jardins, dans les rues, sur la plage, munis de vos appareils photos et de votre sens de l’observation, vous pouvez vous aussi aider la recherche !


Vigie-Nature invite petits et grands, naturalistes débutants comme chevronnés, à participer à un programme national de recherche sur la biodiversité.

Le principe d’un programme de sciences participatives ? Ouvrir les processus de recherche scientifique à tous. Chacun peut participer à la démarche en suivant un protocole rigoureux mais simple. Compter les papillons, les escargots, les limaces dans son jardin... ou les oiseaux dans un parc public ou même sur son balcon ! Repérer les plantes sauvages dans les rues, photographier les insectes pollinisateurs ou bien les espèces végétales et animales le long des côtes... Le choix est vaste, le terrain d’observation immense. Vous observez, notez ou photographiez ce que vous voyez puis vous communiquez le résultat aux scientifiques qui ne pourraient obtenir autant d’informations tout seuls. Chaque observation compte.

En offrant aux scientifiques des données de terrain essentielles, le grand public contribue ainsi à une meilleure compréhension de la biodiversité. Une aventure commune rendue possible grâce à un partenariat original entre scientifiques, associations et citoyens, qui recouvre un triple enjeu : scientifique (mieux comprendre la dynamique de la biodiversité à grande échelle), politique (contribuer à rendre publique la crise que connaît actuellement la biodiversité) et bien évidemment pédagogique.

Si l’idée de rejoindre le réseau de 10 000 observateurs partout en France vous séduit, voici de quoi vous documenter !

Le site de Vigie-Nature et son blog.

Le dossier de presse 2014 « Les sciences participatives au muséum » avec en page 7 tous les liens vers les observatoires ouverts au grand public

En voici quelques unes :

BioLit, les observateurs du littoral – Pour bronzer scientifique !

Sauvages de ma rue, la biodiversité urbaine.

SPIPOLL, le suivi photographique des insectes pollinisateurs.

Noé conservation, l’observatoire de la biodiversité des jardins, dont j’avais eu l’occasion de parler dans ce billet en 2011.

Et aussi une jolie expérience « Compet’ à la mangeoire », sur le comportement des oiseaux sur les mangeoires, aujourd’hui terminée mais dont vous pouvez retrouver les résultats ici.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture