« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

L’expédition de la goélette Tara en Méditerranée : étudier l’impact des micro-plastiques

Posté par Delphine SMAGGHE, le 04/07/2014
Catégorie : Autre , Déchets

tara.jpg

Un peu de vent marin en ces temps de préparatifs de vacances... avec la goélette Tara, une sorte d’héritière de la Calypso du commandant Cousteau qui a fait rêver des générations tout en les sensibilisant au respect de l’océan. Après plus de 4 ans à naviguer autour de la planète et un hivernage dans le port de Lorient, Tara a repris la mer en avril pour un tour de la mer Méditerranée qui s’achèvera en décembre prochain.


La mission de Tara : traquer les micro-plastiques, évaluer leurs effets sur les écosystèmes marins et sensibiliser les populations à la fragilité de la biodiversité marine. La Méditerranée est une petite mer quasiment fermée, avec 450 millions d’habitants vivant sur les zones côtières et il y passe un tiers du trafic maritime mondial. Résultat : le  déversement dans tout le bassin d’un très grand nombre de déchets plastiques. On a du mal à y croire en contemplant « la grande bleue », mais le plastique se fragmente en tout petits morceaux qu’on ne voit pas et qui peuvent modifier durablement les écosystèmes marins. Sur ces micro-débris, des colonies de bactéries ou de virus s’installent et remontent la chaîne alimentaire.

Marins et scientifiques vont parcourir 16 000 km pour explorer cette pollution majeure et au final assez mal connue. Tara accueille en permanence à bord deux scientifiques qui se chargent des prélèvements. En tout, sur mer et à terre, une soixantaine de chercheurs de plusieurs laboratoires et institutions scientifiques françaises et internationales seront mobilisés par l’analyse des échantillons récoltés.

Le but est de cerner les impacts de cette pollution sur l’écosystème, mais aussi son infiltration dans la chaîne alimentaire, jusqu’à notre assiette. Les analyses devraient aider à mieux cerner les risques qui pèsent sur la santé humaine. La cartographie des fragments de plastiques flottants permettra d’identifier les zones de production de déchets et celles où les courants les portent.

Pourtant, même si le tableau est inquiétant, la pollution plastique des océans est l’une des rares à être réversible : le mouvement giratoire des courants et les vents ramènent une partie des détritus sur les plages, où on pourrait les collecter. Mais surtout, on pourrait y mettre fin en cessant de rejeter ce plastique à la mer !

C’est pourquoi le volet communication de l’expédition est aussi important que sa vocation scientifique. Tara espère sensibiliser les populations, mais aussi les politiques de tous les pays à la nécessité d’améliorer la protection de leur littoral. Le site, très agréable à visiter, propose d’ailleurs de nombreuses photos, vidéos, documents... dont un Journal Tara Junior, qui raconte l’expédition aux enfants. Et aussi une visite virtuelle du bateau.

22 escales sont prévues dans 11 pays. Expos, visites, conférences... les scientifiques sortent du bateau pour expliquer au public le rôle de Tara, à quoi servent les océans et pourquoi ils sont si importants pour l'humanité

La goélette rejoindra son port d’attache, Lorient, le 7 décembre 2014. Avant de lever de nouveau l’ancre, pour partir étudier les récifs coralliens du Pacifique et d’Asie du Sud-Est en 2015-2016.

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire |

Commentaires

Bonjour,

Étant un observateur de l'environnement, force est de constater que tous ces programmes sont bien jolis mais arrivent après la bataille.

Pourquoi ne pas agir en amont, avant de jeter les emballages n'importe où et de polluer l’environnement, il serait judicieux de les ramener au fournisseur.

une solution efficace serait de consigner significativement les ventes à emporter.
je ramène mes emballages avec mon ticket, on me rend ma consigne.

Cette solution est en place maintenant dans la région où j'habite, en ce qui concerne des manifestations de tous ordres.
il n'y a plus aucun gobelet plastique à la fin d'une fête.
1 euro de consigne pour un gobelet.

Bien cordialement,

Écrit par : patrick minetto | 13/01/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je me permets de vous recontacter pour connaître la liste de vos restaurants instaurant le tri sélectif. En effet, étant dans l'eco-construction, je suis sur un projet de valorisation des déchets (type emballages) dans la construction, je me suis rapprochée du restaurant le plus proche de chez moi, ils n'ont pas souhaité mettre en place une collecte, car ils doutaient fortement de la réussite et de la bonne volonté des usagers.
Ce que je peux totalement comprendre, mais je suis donc obligée d'acheter des emballages neufs, non utilisés, pour étudier mon projet.. Cela me semble plutôt incohérent avec ma démarche et le sujet de mon étude... j'aimerais donc me mettre en relation avec quelques restaurants concernés pour récupérer des emballages usagés et étudier leur valorisation.
En espérant que vous prendrez en compte ma demande,
merci d'avance pour votre aide.
Cordialement,
Camille P.

Écrit par : camille | 30/04/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour Camille,

Au vu de la particularité de votre demande, nous allons avoir besoin, outre de votre situation géographique, d'un peu plus de précisions sur votre projet de récupération d'emballages.

Je vous propose de contacter directement le département environnement, qui sera le plus à même de vous aider au mieux dans votre recherche.

Nous allons vous envoyer son adresse mail par courrier électronique.

Bien cordialement,

Delphine Smagghe

Écrit par : Delphine Smagghe | 30/04/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
merci pour votre réponse et l'e-mail qui s'ensuivit.
J'ai bien contacté, de mon côté, le département environnement pour leur faire ma demande.
Bien cordialement,

Écrit par : Camille | 05/05/2015

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture