« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Un record historique de CO2 dans l’atmosphère

Posté par Delphine SMAGGHE, le 23/05/2014
Catégorie : Climat

NiveauCO2.jpg

La concentration dioxyde de carbone dans l’atmosphère a dépassé, en moyenne, le seuil de 400 parties par million (ppm) tout au long du mois d’avril. Ce seuil avait été atteint en mai 2013, mais c’est la première fois que la moyenne mensuelle planétaire dépasse ce niveau de concentration durant un mois entier, selon les données de la station de Mauna Loa (Hawaï).


Des dizaines de stations d'observation surveillent la présence de dioxyde de cabonne (CO2) dans l'atmosphère à travers le monde. Mais celle de Mauna Loa, montagne volcanique sur l'île principale de Hawaï, est considérée comme le site référence. Elle est située à 3 400 mètres de hauteur dans l’océan Pacifique, très loin de toutes les sources de pollution.

La station de Mauna Loa a donc mesuré une concentration moyenne de CO2 de 401,33 ppm durant tout le mois d’avril. Pas une seule journée du mois n’a eu une moyenne inférieure à 400 ppm. Un niveau sans précédent depuis 3 millions d’années, et en tout état de cause dans l’histoire de l’humanité. C’est ce que montre une animation réalisée par l'Institut coopératif de recherche en sciences de l'environnement, l'un des centres de la NOAA l'agence américaine responsable de l'étude de l'océan et de l'atmosphère, à laquelle appartient la station de Mauna Loa.

 

 

Si la concentration de CO2 atmosphérique est restée à peu près stable (autour de 280 ppm) au cours des 2 000 dernières années, elle a augmenté de façon constante à partir de la révolution industrielle, et notamment dans le dernier tiers du XXème siècle (315 ppm en 1960, 350 ppm en 1989... 400 ppm en 2013).

Dans le troisième volet de son cinquième rapport, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a indiqué que, si l’on veut conserver une chance de limiter l’augmentation moyenne de la température à la surface de la Terre à 2°C depuis le début de l’ère industrielle, il convient de viser une concentration de 450 ppm équivalent CO2 à l’horizon 2100...

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture