« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Les Français inquiets face à la crise économique mais attentifs aux enjeux environnementaux

Posté par Delphine SMAGGHE, le 30/01/2014
Catégorie : Développement durable

ADEMEStrategiesEtudesN38.jpg

L’ADEME publie les principaux résultats de ses dernières enquêtes annuelles sur les Français et l’environnement. Si leurs inquiétudes se focalisent sur la crise économique, les Français restent malgré tout sensibilisés aux questions d’environnement. Avec, en tête de leurs préoccupations dans ce domaine, la pollution et le réchauffement climatique.


L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) dispose de données régulières sur les pratiques et l’opinion des Français au sujet des questions environnementales, qui lui permettent d’observer les tendances et les évolutions des opinions et des comportements. Le 38e numéro de Stratégie&études présente les résultats d'enquêtes effectuées entre 2012 et 2013.

En 2012, une enquête de l’institut TNS Sofres montrait que les Français placent le chômage dans le trio de tête de leurs préoccupations, loin devant la pollution (35 %), qui arrive en seconde position au même niveau que les inégalités sociales et les retraites. En 2007, époque du lancement du Grenelle de l’Environnement, 65 % des sondés considéraient la pollution comme un problème essentiel.

« La crise économique cristallise donc les principales inquiétudes des ménages », nous dit l’ADEME. « Pour autant, l’environnement n’a pas disparu de l’esprit des Français, qui donnent une place importante à la question du changement climatique et expriment des attentes fortes dans le domaine des économies d’énergie. Par ailleurs, ils développent de nouvelles pratiques de consommation qui pourraient avoir des incidences positives sur l’environnement. »

Je vous laisse découvrir le document. On peut noter que les Français sont très demandeurs d’information sur l’effet de serre. 45% des personnes interrogées trouvent qu’on ne parle pas assez du changement climatique.

On peut remarquer aussi que le tri des déchets est l’éco-geste le plus pratiqué et qu’il semble bien ancré, puisqu’il est cité par 84  % des personnes interrogées en 2013, et que ce pourcentage dépasse les 80 % depuis 2006.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture