« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Inauguration de la cinquième ferme de référence ouverte au public

Posté par Delphine SMAGGHE, le 03/01/2014
Catégorie : Filières Qualité , Stratégie environnementale

FermeSalade.jpg

Nous avons inauguré le 19 décembre la cinquième et dernière ferme de référence ouverte au public, cette fois-ci pour la filière salade dans les Pyrénées-Orientales. Elle fait partie de notre réseau de fermes de référence, dans lesquelles sont testées des pratiques de culture et d’élevage plus respectueuses de l’environnement.


Philippe Séverac a créé son exploitation, le Mas Cot, en 2000 et s’est intéressé dès le départ aux problématiques environnementales. Il produit principalement dix variétés de salades (automne, hiver et printemps) et des concombres en été. Certaines des bonnes pratiques que nous souhaitons valoriser sont déjà en place dans son exploitation : plantation de haies, réduction de l’utilisation des intrants chimiques et recherche de méthodes alternatives pour la protection des cultures et la fertilisation, solarisation et paillage contre les mauvaises herbes... Dans le cadre de la stratégie agroécologique, il expérimente plus particulièrement la protection des cultures, une problématique clé dans la filière, avec un objectif zéro résidu sur les salades en sortie de champ.

Comme d’habitude, l’inauguration a réuni de nombreux invités : les équipes de McDonald’s France et de notre fournisseur Florette, des franchisés, d’autres producteurs... Elle a eu lieu en pleine campagne de plantation, ce qui a permis d’assister en direct à l’opération !

Parmi les résultats les plus spectaculaires : des alternatives aux produits phytosanitaires pour protéger les cultures. Extraits végétaux et micro-organismes (champignons ou bactéries) sont utilisés pour repousser les insectes, maitriser les maladies et stimuler les défenses naturelles des plantes. Leur efficacité préventive limite considérablement l’usage des pesticides chimiques en curatif. Parallèlement, l’utilisation des traitements phytosanitaires est rationnalisée grâce à des outils d’aide à la décision. La combinaison des deux pratiques a permis de diviser par 10 l’utilisation des produits phytosanitaires en moyenne en 3 ans de tests.

Vous pouvez retrouver les différents billets consacrés aux précédentes inaugurations : les fermes dédiées à la pomme de terre (octobre 2011), au blé (mai 2012), et au bœuf (décembre 2012) et au poulet (29 octobre 2013).

Depuis 2010, nous avons mis en place avec nos principaux fournisseurs une stratégie agroécologique pour réduire de manière significative notre empreinte environnementale d’ici 2020. Elle se décline en programmes d’actions sur les filières blé, bœuf, pomme de terre, poulet et salade. Un réseau de fermes et parcelles de référence réparties sur différents bassins d’approvisionnement a été mis en place. Des agriculteurs et éleveurs volontaires y expérimentent des pratiques innovantes en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de préservation de la ressource en eau, de maintien de la biodiversité et d’amélioration du bien-être animal. Ces pratiques sont évaluées grâce à des indicateurs agro-environnementaux et économiques. Les plus pertinentes seront progressivement déployées à l’ensemble de nos bassins d’approvisionnement. Pour faire découvrir la démarche, nous avons choisi d’ouvrir au public une ferme de référence dans chaque filière.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture