« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Davos s’inquiète du changement climatique

Posté par Delphine SMAGGHE, le 16/01/2013
Catégorie : Climat , Stratégie environnementale
Tags : davos, risques environnementaux, risques climatiques, global risks

« Hésiter à agir maintenant ne ferait qu’ajouter au fardeau des générations futures.» C’est ce qu’on peut lire dans le rapport « Global Risks » publié en amont du forum économique mondial de Davos qui ouvrira ses portes dans une semaine. Réalisée auprès de 1 000 experts par plusieurs cabinets et universitaires que l’on peut difficilement soupçonner d’activisme écologique, cette étude dresse la liste des risques majeurs pour l’économie et la planète dans les dix ans à venir, selon leur probabilité.

Les risques environnementaux et en particulier climatiques y tiennent une bonne place : multiplication des événements climatiques extrêmes, dépenses générées par les dégâts provoqués, mais aussi difficultés d'approvisionnement alimentaire dans certaines régions, des risques de sécheresse et de stress hydrique, pathologies liées aux diverses pollutions...

Les auteurs s’inquiètent : la crise financière qui perdure détourne l'attention du changement climatique, alors que les événements météorologiques extrêmes sont en progression. Prendre prétexte de la crise économique pour repousser les investissements nécessaires au traitement de la crise environnementale ne ferait qu’aggraver les choses et les auteurs font de nombreux appels à l’action...

La lutte contre le réchauffement climatique est le fil rouge de notre stratégie  environnementale. La diminution des émissions de gaz à effet de serre (GES) est un objectif transversal à tous les plans d’actions engagés. Les Bilans Carbone® réalisés en 2005 et en 2008) ont permis d’identifier nos principaux postes émetteurs de GES, que ce soit sur notre  périmètre d’activité principal (les restaurants), ou sur notre périmètre global qui intègre notamment les filières d’approvisionnements agricoles. Les résultats de notre troisième Bilan Carbone®, en 2011, sont encourageants : –34,7%.de réduction de GES sur le périmètre restaurant, 2,0 % sur le périmètre global, par transaction, entre 2005 et 2011. Ils nous permettent de conforter nos objectifs pour 2020 : 60% sur le périmètre des restaurants et 20% sur notre périmètre global.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture