« 2012-01 | Page d'accueil | 2012-03 »

Au Salon de l’Agriculture : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les produits McDo !

Posté par Delphine SMAGGHE, le 28/02/2012
Catégorie : Alimentation , Communication , Filières Qualité , Stratégie environnementale
Tags : salon de l'agriculture, filières, stratégie agroécologique, qualité, sécurité alimentaire, environnement, produits

Depuis maintenant trois jours, nous accueillons des visiteurs sur notre stand du Salon de l’Agriculture. Nous y présentons les conditions dans lesquelles sont fabriqués nos frites, salades, steaks hachés, nuggets ou encore nos petits pains. On y voit ainsi comment origine, traçabilité, sécurité alimentaire, respect de l'environnement et du bien-être animal sont pris en compte et contrôlés à chaque maillon de nos filières, depuis les matières premières jusqu’aux produits finis, servis en restaurant.

Si vous avez l’occasion de passer nous voir, ce à quoi je vous encourage vivement, voici un avant-goût de ce que vous découvrirez.

Un quiz vous guidera sur le stand en vous invitant à répondre à plusieurs questions.

Sur les bornes consacrées aux filières, des animations mécaniques et interactives vous dévoileront les étapes de transformation et les bonnes pratiques mises en place en matière de qualité, de sécurité alimentaire et d'environnement.

Dans l'espace restaurant, un film vous expliquera la préparation des produits, les règles d'hygiène et de sécurité respectées par les salariés et les actions environnementales en place.

Ce sera aussi pour vous l'occasion de poser toutes les questions que vous voulez poser, et sans tabou, aux équipes de McDonald's et à chacun de nos fournisseurs : East Balt (petits pains), Lamb Weston & McCain (frites et potatoes), McKey (steaks hachés), Crudi (salade), Cargill (nuggets).

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire |

A partir de demain, venez découvrir le stand McDonald's au Salon de l'Agriculture

Posté par Delphine SMAGGHE, le 24/02/2012
Catégorie : Alimentation , Communication , Filières Qualité , Stratégie environnementale
Tags : salon de l'agriculture, qualité, sécurité alimentaire, environnement

Stand2012.jpgComme chaque année depuis 2000, nous participons avec nos principaux fournisseurs au salon de l'agriculture. Pour cette nouvelle édition, nous avons choisi de présenter aux visiteurs nos bonnes pratiques en matière de qualité, sécurité alimentaire et environnement, depuis le champ jusqu'au restaurant. 

C'est une fois de plus une belle occasion d'échanger avec nos partenaires et nos clients mais aussi avec les consommateurs, les agriculteurs, les élus, les services de l'Etat, les ONG... Pendant ces 10 jours, j'ai notamment prévu de rencontrer plusieurs des acteurs qui ont participé aux concertations agricoles de 2009 ou qui continuent de travailler avec nous dans le cadre de la stratégie agro-écologique. Je ne manquerai pas de vous tenir informés au fil de l'eau de mes rencontres et des actualités du salon.    

Rendez-vous sur notre stand au Salon de l'agriculture - Porte de Versailles - Hall 1, Allée F, Stand 98, du 25 février au 4 mars.

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les Bishnoïs, un peuple qui a intégré les enjeux du développement durable depuis le XVe siècle

Posté par Delphine SMAGGHE, le 17/02/2012
Catégorie : Développement durable
Tags : exposition, précurseurs, bishnoi, principes, respect, environnement, développement duranble

Si vos pas vous ont menés à la station Luxembourg du RER B, à Paris, vous avez sans doute repéré les photos géantes qui ornent les quais des deux côtés, en hommage aux Bishnoïs. Ils sont environ 800 000 et vivent au nord de l’Inde entre le Rajasthan et le Penjab. Ils observent 29 principes qui ont fait d’eux, dès le XVe siècle, les précurseurs du développement durable (en hindi, Bishnoï signifie « 29 »). Plusieurs de ces règles sont directement liées à la protection de l’environnement : chaque famille plante régulièrement des arbres, n’utilise que le bois mort pour ses besoins, construit un réservoir pour conserver l’eau de pluie et réserve une part de sa récolte pour nourrir les animaux sauvages afin de maintenir l’équilibre dans le désert. Je note au passage que la première règle instaure... le congé maternité !
Un photographe, Franck Vogel, est allé à leur rencontre. Il en a tiré un reportage publié dans le numéro spécial 30 ans de GEO (2009). Un documentaire de 52 minutes « Rajasthan, l'âme d'un prophète » a été diffusé en juin 2011 sur France 5.
Après la station Montparnasse, c’est au tour de la station Luxembourg d’accueillir des fresques monumentales, avec des photos de Franck Vogel et des textes de la romancière Irène Frain.

L'expo est plus particulièrement centrée sur Khamu Ram Bishnoï qui se bat contre l'invasion de leurs terres par les sacs en plastique. Sa détermination voit naître un nombre grandissant de soutiens. Le plastique est maintenant récupéré grâce à des poubelles en jute, montées sur des cerceaux métalliques. C'est en venant à Paris lors de l'inauguration la première expo que Khamu Ram les a découvertes... dans notre métro ! Il a reproduit là-bas un modèle similaire en remplaçant le sac plastique par une toile de jute. Avec Franck Vogel, il prépare un projet de recyclage, inexistant dans cette région de l'Inde, pour transformer le plastique collecté.

Quelques infos sur le site de l’association « S’inspirer des Bishnoïs »

Et aussi :

- le livre d’Irène Frain  qui sort le 24 février
- Le portfolio de Franck Vogel

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Programme emballages abandonnés : plus de 1 200 communes impliquées

Posté par Delphine SMAGGHE, le 14/02/2012
Catégorie : Déchets , Emballages
Tags : emballages, abandonnés, pea, charte, programme, lutte, ramassage, collecte, éco-équipiers, collectivités locales, partenariats

Je vous propose, comme je le fais régulièrement, un état des lieux de notre Programme emballages abandonnés, mis en place depuis 3 ans. Le point de départ est une charte nationale signée entre l’AMF (Association des maires de France) et le SNARR (Syndicat National de l’Alimentation et de la Restauration Rapide). Elle constitue un cadre national à la mise en place de solutions techniques au problème des emballages abandonnés sur la voie publique. Cette charte est déclinée en partenariats locaux et signée avec les villes ou les communautés d’agglomérations.
Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que la signature d’une convention locale est l’aboutissement d’un processus assez long (plusieurs mois), elle officialise les décisions communes et les actions déjà mises en place.
Tout commence généralement par un premier rendez-vous entre le franchisé et son élu. L’objectif est de définir un accord de principe sur la mise en œuvre du programme. D’abord un diagnostic croisé : on repère les endroits où les déchets sont régulièrement abandonnés et on fait le point sur les circuits de collectes existants. On examine ensuite la meilleure façon de coordonner les circuits et la fréquence de ramassage entre les équipes McDonald’s et celles des collectivités. Les réunions de travail impliquent bien souvent plusieurs services des collectivités (services techniques, voirie, propreté, espaces verts…). Sur le terrain, on réfléchit aux solutions adaptées: le nombre et la taille des poubelles, les lieux d’implantation les plus judicieux. Enfin, le service communication de la ville examine les meilleures stratégies en matière de sensibilisation.
Autre point important : les chartes, en cours ou signées, ne concernent pas uniquement les villes d’implantation des restaurants. Elles couvrent également les communes limitrophes ou encore des communautés d’agglomérations qui ont mutualisé la question des déchets. Voilà pourquoi les 75 chartes signées et les 211 partenariats en cours concernent au total 1 217 communes.

Commentaires (3) | Ajouter un commentaire |

L’économie circulaire : un nouveau modèle industriel, des milliards d’économies à la clé en Europe

Posté par Delphine SMAGGHE, le 10/02/2012
Catégorie : Déchets , Développement durable
Tags : cradle to cradle, économie circulaire, déchets, valorisation, éco-conception, cycle de vie

Vous avez sans doute entendu parler de l’économie circulaire, qui consiste à réutiliser au maximum les matières premières et l’énergie pour éviter tout gaspillage. Le concept compte désormais une nouvelle ambassadrice en la personne de l’ancienne navigatrice Ellen MacArthur qui l’a présenté le 31 janvier à Paris. Sa fondation a commandité une étude au cabinet américain McKinsey. Cette étude plaide pour une adoption plus rapide de l'économie circulaire et en quantifie les bénéfices économiques : l'industrie européenne pourrait épargner à court terme plus de 380 milliards de dollars. Les bénéfices sont aussi écologiques : dans sa configuration maximale, le scénario pourrait générer jusqu’à 40 % d’économies d’énergie et de matières premières.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire ici l’article du Journal de l’environnement.

cradle to cradle, économie circulaire, déchets, valorisation, éco-conception, cycle de vie

 

Cette approche a inspiré le courant « cradle to cradle » (du berceau au berceau). Ses concepteurs, l’architecte américain William McDonough et le chimiste allemand Michael Braungart, ont publié en 2002 aux États-Unis un livre, traduit dans de nombreuses langues, dont la version française est sortie en février 2011.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Une vidéo de la Nasa résume plus d’un siècle de climat en 26 secondes

Posté par Delphine SMAGGHE, le 05/02/2012
Catégorie : Climat
Tags : réchauffement climatique, médias, vidéo, climat

Si vous vous intéressez au sujet, vous avez sans doute vu cette courte vidéo réalisée par un laboratoire de la Nasa (Goddard Institute for Space Studies), qui résume en 26 secondes 131 ans d’évolution des températures sur Terre, de 1880 à 2011.

 


La vidéo met en évidence les différences de température par rapport à la moyenne d’une période de référence 1951-1980. Les couleurs bleues témoignent de températures inférieures à cette moyenne, les couleurs rouges des températures supérieures. On voit une nette augmentation de la température depuis la fin des années 1970, renforcée dans les années 2000.
Les données compilées par le laboratoire proviennent des relevés de plus de 1000 stations météorologiques dans le monde, des observations satellitaires de la température de la surface de la mer et des mesures effectuées par la station de recherche de la NASA en Antarctique.
L’année 2011 se situe 0,51°C au-dessus de la température moyenne observée à la surface du globe en 1951. Neuf des dix années les plus chaudes jamais enregistrées l’ont été au cours de la dernière décennie.
Quelle est la responsabilité de l'homme ? La Nasa confirme que la hausse des températures est largement soutenue par l’augmentation des concentrations des gaz à effet de serre dans l’atmosphère, particulièrement du dioxyde de carbone, produit par les activités humaines (production d'énergie, transports, industrie, etc).

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Un festival du film d’environnement gratuit et ouvert à tous

Posté par Delphine SMAGGHE, le 02/02/2012
Catégorie : Autre
Tags : festival, film, environnement, international

FIFE2012.jpg

 

Le 29ème Festival International du Film d’Environnement, se tiendra du 7 au 14 février au Cinéma des Cinéastes (Paris 17e) et dans sept salles de la région parisienne.

Entièrement gratuit, il proposera une sélection de pas moins de 116 films provenant de 34 pays différents. Inédits, avant-premières, séances jeunes publics, débats, regards décalés, rencontres et pour la première fois des web créations et des œuvres numériques sur sa plateforme web…une diversité qui permet au festival de refléter les multiples facettes des enjeux environnementaux et sociaux d’aujourd’hui.
Ce festival du film d’environnement a été créé en 1982 et s’est internationalisé au fil des ans tout en s’ouvrant à des thématiques plus sociétales comme le développement durable et solidaire. La plupart des projections ont lieu en présence du réalisateur ou de l’équipe du film.

Pour télécharger le programme, c’est ici.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |