« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Le plan déchets : agir à tous les niveaux

Posté par Delphine SMAGGHE, le 09/09/2011
Catégorie : Déchets , Stratégie environnementale
Tags : déchets, tri, valorisation, recyclage, collecte, emballages abandonnés

Le problème des déchets revient fréquemment dans vos commentaires et j’ai déjà eu l’occasion de dire que cette préoccupation est tout à fait légitime. Nous considérons que cette question est incontournable du point de vue de notre impact environnemental, et nous y travaillons depuis longtemps. Pour réduire cet impact, nous sommes convaincus qu’il est important d’intervenir sur toute la filière des déchets, depuis leur conception en amont jusqu’à leur valorisation en fin de vie. C’est sur cette logique que nous avons construit notre plan déchets. Je vous en propose ici un tour d’horizon. Vous me pardonnerez, j’espère, si ce billet est un peu plus long que d’habitude, mais il y a beaucoup de choses à dire !

Optimisation à la source

Pour réduire le nombre, la taille et le volume de nos emballages, nous travaillons en collaboration avec nos fournisseurs sur l’allègement des emballages existants en jouant sur les formes, les densités des matériaux. Ces efforts cumulés année après année font qu’en 2010, le poids moyen des emballages a été réduit de 13%. Depuis 2009, nous avons supprimé les boîtes «Best Of» (emballage volumineux et rigide) pour les menus à emporter et nous avons développé un nouvel accessoire (le croisillon) qui permet de réduire de 20% le poids des emballages classiques utilisés pour la vente à emporter. Côté cuisine et stockage, nous privilégions l’utilisation d’emballages de grande contenance, en optant dès que les solutions existent pour des contenants réutilisables.

Nous cherchons aussi à utiliser au maximum des matériaux d’origine renouvelable : nous avons réduit la part des plastiques de 63% (90% de nos emballages sont en carton et la majorité contient 72% de fibres recyclées).

Collecte des emballages abandonnés sur la voie publique

Nous avons déployé des efforts importants de collecte : dans chaque restaurant, un plan de propreté décrit de façon précise le trajet et la fréquence des ramassages effectués aux alentours immédiats du restaurant. De nombreux restaurants mettent en place un éco-équipier, qui, avec un véhicule propre (tricycle, voiture électrique, triporteur…), se charge d’un ramassage régulier sur un périmètre plus large.

Nous nous sommes engagés avec de nombreuses collectivités dans une démarche de partenariat local (plus d’informations ici). Les restaurants coordonnent les plans de collectes avec les collectivités pour une plus grande complémentarité des trajets et de la fréquence des ramassages.

Valorisation des déchets

Nous avons mis en place le recyclage des cartons utilisés lors de la livraison de nos produits en restaurant dès 2001. Par ailleurs, nous faisons recycler l'ensemble  de nos huiles de friture usagées en biodiesel depuis 2004. Les emballages, qui représentent la grande majorité des déchets d’un restaurant, ne peuvent pas rejoindre les filières classiques de valorisation actuellement en place car elles n’acceptent pas les déchets souillés ou les cartons recouverts d’un film plastique (pour les gobelets). Seule la technique de la méthanisation, encore peu développée en France, pourrait constituer une opportunité pour la valorisation de ce type de déchets. Un test est actuellement en cours en France et nous suivons de très près les résultats qui en découleront.

Dans les restaurants où la collecte sélective des bouteilles et canettes est possible grâce à un partenariat avec les communes, elle a été mise en place. Nous avons aussi  mené un test pour collecter et valoriser les jouets Happy Meal.  Plus d’infos sur le tri sélectif ici

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire |

Commentaires

Bonjour
Je tenais à vous signaler la capacité qu'a récemment acquis notre site industriel Novatissue dans les Vosges à valoriser des emballages liquides alimentaires souillés pour les transformer en ouate d'essuyage de qualité .Il est fort probable que nous puissions retraiter de la même façon vos gobelets et autres emballages utilisés dans vos restaurants.En tous cas, nous sommes prêts a essayer!
A votre disposition.
Cordialement

Écrit par : Jean-Pierre Bohm | 02/11/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

je vous remercie pour votre commentaire. Votre proposition me semble intéressante, je la transmets aux personnes concernées. Nous vous contacterons prochainement pour étudier avec vous le sujet plus en détail.

Delphine Smagghe

Écrit par : Delphine Smagghe | 03/11/2011

Chère Delphine,

Je m'occupe du développement commercial d'une poubelle d'un volume de 120 litres dans laquelle on peut compacter jusqu'à 600 litres de déchets, donc un gain de volume de 80%, et surtout un gain de temps pour les équipiers, qui pourront se concentrer sur d'autres tâches... Ce compacteur fonctionne à l'énergie solaire, ou peut être branché sur secteur à l'aide d'un transfo de 12V. Nous avons eu des retours très favorables de la part de nos prospects, et j'aurai souhaité vous le présenter.
N'hésitez pas à me contacter.

Cordialement.

Tommy TUDOR
MONACO WASTE MANAGEMENT

Écrit par : Tommy TUDOR | 17/11/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Le plus simple serait que vous me fassiez parvenir une documentation l'adresse suivante :

McDonald's France Services
Département Développement durable
1 rue Gustave Eiffel
78045 Guyancourt Cedex

Nous reviendrons vers vous après étude du dossier.
Merci d'avance,
cordialement,

Delphine Smagghe

Écrit par : Delphine Smagghe | 18/11/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture