« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Le régime alimentaire moyen d'un Français représente 1 524 kilogrammes de CO2 par an

Posté par Delphine SMAGGHE, le 13/05/2011
Catégorie : Climat , Développement durable , Information nutritionelle
Tags : nutrition, impact carbone

Dans une étude qui vient d'être publiée, l'agence Protéines s'est associée avec Greenext et le Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) pour décortiquer l'impact carbone des choix alimentaires des français.

Intitulée "Bien se nourrir et protéger la planète, est-ce compatible ?", cette première étude du genre a choisi de porter un regard croisé entre apports nutritionnels des régimes types pratiqués par les Français et leur impact carbone.

Vous pouvez retrouver des précisions ici.

On apprend ainsi que pour un même apport calorique, l'impact carbone peut varier du simple au triple ! En voici quelques exemples (pour 2 000 calories) :

- Régime moyen d‘un adulte : 1 524 kgCO2/an
- Régime théorique végétarien : 966 kgCO2/an
- Régime théorique conforme auxprescriptions nutritionnelles : 1 339 kgCO2/an
- Régime hyper-protéiné : 3 537 kgCO2/an

Et petit clin d'oeil à un précédent article posté sur mon blog, cette étude confirme des résultats déjà présentés = pour une même quantité de calories consommée, l'impact carbone du régime alimentaire des femmes est 47 % plus faible que celui des hommes !

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire |

Commentaires

Bonjour Delphine,

Le résultat de cette étude me parait intéressant dans la mesure ou la création de tels indicateurs pourraient à terme bouleverser nos comportements.
D'autre part, et ce en relation avec l'image marketing de votre enseigne, seriez-vous en mesure de quantifier un constat similaire pour le domaine de votre spécialisation. A savoir : quel est l'économie de co² rejeté dans l'atmosphère en venant manger chez vous par rapport à un repas traditionnellement préparé à la maison ?
Non pas qu'il faille culpabiliser les gens qui mangent chez eux, mais juste pour avoir une simple idée d'une telle pratique.

Cordialement,

Thierry

Écrit par : Thierry | 15/05/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture