« 2011-03 | Page d'accueil | 2011-05 »

Derniers jours pour répondre à notre Appel à Projets environnementaux !

Posté par Delphine SMAGGHE, le 29/04/2011
Catégorie : Appel à projets Environnement
Tags : appel à projets

Plus que 2 jours pour candidater à notre Appel à Projets environnementaux !!

Vous êtes étudiant, professeur, chercheur ? Vous voulez tester des solutions innovantes en matière de construction, d'emballages, d'énergie, de pratiques agricoles, de management environnement...?

Cette année encore, nous attribuons 50 000 euros pour cet appel à projets, à répartir entre les projets retenus (5 projets maximum retenus et une dotation minimum de 10 000 euros par projet).

Avant le 30 avril, envoyez une note d'intention de 2 pages à cette adresse : environnement@fr.mcd.com

Vous retrouverez toutes les précisions dans le règlement disponible ici : www.mcdonalds.fr/appelaprojets

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Des mesures pour promouvoir une agriculture moins dépendante des produits chimiques

Posté par Delphine SMAGGHE, le 27/04/2011
Catégorie : Développement durable , Filières Qualité
Tags : écophyto, pesticides, stratégie agro-écologique

Le plan Ecophyto, issu du Grenelle de l’environnement, ambitionne de réduire de moitié l’usage des pesticides au niveau national dans un délai de dix ans (2018).
C’est dans ce cadre que le ministre de l’Agriculture vient d’extraire 12 propositions d'un rapport parlementaire visant à développer les méthodes naturelles de protection des cultures. Il s'agit de la feuille de route « biocontrôle » que vous trouverez ici > http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/110420_Feuille_route_b...
Le biocontrôle est l’ensemble des méthodes de protection des végétaux par l’utilisation de mécanismes naturels (insectes, bactéries…). Ces 12 mesures seront ainsi mises en œuvre au cours des deux prochaines années pour :
· encourager les agriculteurs à utiliser les pratiques de biocontrôle,
· promouvoir l’innovation pour le développement de nouvelles techniques sûres et efficaces,
· favoriser la mise sur le marché des produits de biocontrôle,
· mieux informer les professionnels et suivre le développement de ces usages.
Je suis de près ces avancées et plus spécifiquement le volet "acceptation" des solutions et des méthodes naturelles de protection des cultures. Elles font en effet partie des objectifs qui ont guidé la mise au point de programmes d’actions au cours des concertations agricoles que nous avons menées en 2009 / 2010. Certaines de ces techniques naturelles sont -ou vont être- testées dans des fermes de référence d'ici la fin de l'année.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Cette année encore, des certificats verts pour l'ensemble de nos restaurants

Posté par Delphine SMAGGHE, le 24/04/2011
Catégorie : Energie
Tags : certificats verts, énergies renouvelables

Image1.png

La petite hydroélectricité représente 31% du mix énergétique des certificats verts de McDonald's 

En 2010, nous avons couvert 100% des consommations électriques de tous nos restaurants par l’achat de certificats verts. Nous renouvelons l’opération en 2011 parce que nous sommes convaincus qu’elle exerce un effet de levier positif sur le développement à terme des énergies renouvelables. Petit zoom pour expliquer pourquoi.

Ce qui est un peu difficile à comprendre dans le mécanisme, c’est que les restaurants continuent d’être alimentés par le réseau électrique national et conservent leur opérateur. C’est en partie ce qui fait polémique. Nous sommes bien conscients que les électrons qui alimentent nos restaurants ne sont pas des électrons "verts". L’achat de certificats verts est une opération indépendante de la fourniture physique d’électricité. Plusieurs raisons à cela : l’électricité ne se stocke pas, il est impossible de tracer l’origine des électrons et il n’y a qu’un seul réseau de distribution en France.

Alors, quel est le bénéfice, me direz-vous ? En achetant des certificats verts, les restaurants sont assurés qu’une quantité d’électricité d'origine renouvelable, équivalente à leur consommation réelle, a bien été produite et injectée pour eux dans le réseau. Les producteurs fournissent les certificats verts proportionnellement à leur production. Supposons que de plus en plus d’entreprises et de particuliers fassent la même chose : la demande en certificats verts dépasserait l’offre disponible. Cette situation inciterait les opérateurs à développer leur capacité de production pour produire plus d’énergie d’origine renouvelable. L’achat de certificats verts permettrait ainsi de soutenir la filière des énergies renouvelables. C’est dans ce sens qu’ils ont été créés. De plus, les producteurs qui nous fournissent les certificats s’engagent à réinvestir une part des revenus de leur vente dans l’amélioration de leurs installations pour en diminuer les impacts environnementaux.

Au-delà des certificats verts, c'est dans une politique globale de réduction des consommations d'énergie que nous nous sommes engagés. Je ne le détaillerai pas ici mais je vous invite à lire le dossier page 24 de notre EcoJournal 2010 (notre rapport environnemental) si vous voulez en savoir un peu plus > http://www.mcdonalds.fr/?c=environment-expert&p=secti...

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Émissions de GES : un compteur pour les restaurants

Posté par Delphine SMAGGHE, le 21/04/2011
Catégorie : Climat , Energie
Tags : énergie, ges, ecoprogress

 

Image1.png

Nous nous sommes engagés à réduire de 60% nos émissions de gaz à effet de serre dans nos restaurants d’ici 2020. C’est un objectif ambitieux qui ne se fera qu’avec le soutien actif de tous nos restaurants. Vous savez que nous nous appuyons pour cela sur le réseau de référents qui sont impliqués dans la mise en place des bonnes pratiques en restaurant. Leur outil de pilotage, le logiciel EcoProgress®, est doté d’un compteur GES personnalisé. Il indique les émissions du mois précédent et propose des graphiques qui permettent de voir la progression. Le calcul se fait à partir de nombreuses de sources consommations : électriques, gaz, déplacement des salariés, livraisons, publicité. Le référent peut ainsi visualiser les leviers sur lesquels il est possible de jouer.

Les actions prioritaires ont été déployées dans chaque restaurant. Elles ont permis d’obtenir des réductions importantes. Les progrès qui restent à réaliser vont nécessiter une connaissance de plus en plus fine des pratiques. Le compteur GES permet de suivre tout cela au plus près.

 

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Première édition des R Awards : un doublé pour McDonald’s France

Posté par Delphine SMAGGHE, le 15/04/2011
Catégorie : Communication , Développement durable , Energie
Tags : prix, énergie

club_generation_responsable.jpg

 

Les R Awards, organisés par l’association « Club Génération Responsable® », récompensent les initiatives prises par les enseignes sur différents thèmes liés au Développement durable. Pour la première édition 2010, nous avons fait un doublé dont nous sommes très fiers : nous avons reçu le prix de la meilleure initiative en matière de performance énergétique et le Grand Prix spécial du jury récompensant la meilleure action, toutes catégories confondues. Une grande satisfaction, donc, même si nous sommes conscients qu’il nous reste du chemin à parcourir. Ont aussi été récompensés : Alter Mundi (point de vente responsable), Cartridge World (gestion des déchets), Guy Hoquet (coup de cœur du jury), Kuyichi (achats responsables) et L’Occitane (social RH).

L’efficacité de notre Plan Énergie  a donc séduit le jury. Celui-ci repose, nous en avons déjà parlé, sur trois piliers :

- réduire les consommations d’énergie des restaurants, avec notamment l’animation de notre réseau de mille référents,

- accroître l’efficacité énergétique des équipements,

- faire le choix des énergies renouvelables.

Nous sommes le premier réseau d’entreprises en France à couvrir 100% de ses consommations électriques avec des Certificats Verts. C’est grâce à ce mécanisme que nous encourageons le développement des énergies renouvelables en France.

En tant que vainqueur des R Awards nous avons bénéficié d’un voyage d’études à Tirupur, pôle industriel textile du Sud de l’Inde. C’est ainsi que ma collaboratrice, Sophie Boucher, Responsable des projets Environnement, est partie visiter les installations de l’entreprise suisse Switcher, considérée comme pionnière en termes de responsabilité sociale et écologique dans l’industrie du textile : l’ensemble de la production, les infrastructures modèles, mais aussi les dispensaires, les écoles...

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Des idées innovantes pour réduire l'impact environnemental de McDonald's ?

Posté par Delphine SMAGGHE, le 13/04/2011
Catégorie : Appel à projets Environnement
Tags : appel à projets

Vous êtes étudiant, professeur, chercheur ? Vous voulez tester des solutions innovantes en matière de construction, d'emballages, d'énergie, de pratiques agricoles, de management environnement...?

Il vous reste 15 jours pour candidater à notre Appel à Projets environnementaux.

Cette année encore, nous attribuons 50 000 euros pour cet appel à projets, à répartir entre les projets retenus (5 projets maximum retenus et une dotation minimum de 10 000 euros par projet).

Avant le 30 avril, envoyez une note d'intention de 2 pages à cette adresse : environnement@fr.mcd.com

Vous retrouverez toutes les précisions dans le règlement disponible ici : www.mcdonalds.fr/appelaprojets

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Biodiversité : faites entendre votre voix!

Posté par Delphine SMAGGHE, le 07/04/2011
Catégorie : Développement durable
Tags : biodiversité, ministère, consultation

strategie_nation_biodiv_200.jpg

 

Vous pouvez donner votre avis sur les priorités de la Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) pour 2011-2020 et proposer des actions concrètes.

De quoi s’agit-il ?

La SNB 2011-2020 prend la suite de la SNB adopté en 2004. Elle donne un cadre général aux politiques publiques et aux stratégies des acteurs de la société civile en faveur de la biodiversité pour les dix années à venir (2011-2020). Elle sera présentée le 19 mai par Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre en charge de l’Écologie, trois jours avant la journée mondiale de la biodiversité.

Une triple ambition :

  • préserver et restaurer, renforcer et valoriser la biodiversité,
  • en assurer l’usage durable et équitable,
  • réussir l’implication de tous et de tous les secteurs d’activité.

Une consultation citoyenne

Cette consultation est organisée par le ministère du Développement durable qui souhaite associer les citoyens à l’élaboration de cette stratégie 2011-2020. Il s’agit d’une consultation en ligne qui se déroule du 22 mars au 15 avril 2011. N’attendez plus pour donner votre avis, il ne reste que quelques jours !

Ici > http://enqueteur.dgaln.developpement-durable.gouv.fr/inde...

Les avis et propositions recueillis seront soumises au ministère et à un Comité d'experts, qui étudieront dans quelle mesure il est possible de les intégrer dans le texte de la SNB, et sous quelle forme. Vous pourrez trouver les résultats de cette consultation sur le site Internet du ministère et conformément à la Charte de l’environnement, une nouvelle consultation du public sera effectuée sur le texte complet de la SNB après le 22 mai 2011.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Une semaine de sensibilisation pour faire du développement durable un défi de tous les jours

Posté par Delphine SMAGGHE, le 04/04/2011
Catégorie : Développement durable
Tags : semaine développement durable, ministère, sensibilisation

Semaine dd.jpg

Ce week-end a débuté la 9ème édition de la Semaine du Développement durable organisée par le Ministère de l'Écologie, du Développement durable des Transports et du Logement.

Cette semaine est l’occasion de sensibiliser le grand public aux enjeux environnementaux et sociaux auxquels la Société est confrontée. Cela passe par entre autre par l’organisation de nombreuses initiatives à travers toute la France.

Retrouvez le programme de ces initiatives sur le site dédié >  http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/

Le développement durable doit être intégré tous les jours de l’année. Cette semaine est très utile pour le rappeler et pour ouvrir ce sujet à un public toujours plus sensible à ces enjeux.

Je vous souhaite donc à tous une bonne semaine sous le signe du durable !

 

 

 

 

 

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |