« Précédent | Page d'accueil | Suivant »

Cette année encore, des certificats verts pour l'ensemble de nos restaurants

Posté par Delphine SMAGGHE, le 24/04/2011
Catégorie : Energie
Tags : certificats verts, énergies renouvelables

Image1.png

La petite hydroélectricité représente 31% du mix énergétique des certificats verts de McDonald's 

En 2010, nous avons couvert 100% des consommations électriques de tous nos restaurants par l’achat de certificats verts. Nous renouvelons l’opération en 2011 parce que nous sommes convaincus qu’elle exerce un effet de levier positif sur le développement à terme des énergies renouvelables. Petit zoom pour expliquer pourquoi.

Ce qui est un peu difficile à comprendre dans le mécanisme, c’est que les restaurants continuent d’être alimentés par le réseau électrique national et conservent leur opérateur. C’est en partie ce qui fait polémique. Nous sommes bien conscients que les électrons qui alimentent nos restaurants ne sont pas des électrons "verts". L’achat de certificats verts est une opération indépendante de la fourniture physique d’électricité. Plusieurs raisons à cela : l’électricité ne se stocke pas, il est impossible de tracer l’origine des électrons et il n’y a qu’un seul réseau de distribution en France.

Alors, quel est le bénéfice, me direz-vous ? En achetant des certificats verts, les restaurants sont assurés qu’une quantité d’électricité d'origine renouvelable, équivalente à leur consommation réelle, a bien été produite et injectée pour eux dans le réseau. Les producteurs fournissent les certificats verts proportionnellement à leur production. Supposons que de plus en plus d’entreprises et de particuliers fassent la même chose : la demande en certificats verts dépasserait l’offre disponible. Cette situation inciterait les opérateurs à développer leur capacité de production pour produire plus d’énergie d’origine renouvelable. L’achat de certificats verts permettrait ainsi de soutenir la filière des énergies renouvelables. C’est dans ce sens qu’ils ont été créés. De plus, les producteurs qui nous fournissent les certificats s’engagent à réinvestir une part des revenus de leur vente dans l’amélioration de leurs installations pour en diminuer les impacts environnementaux.

Au-delà des certificats verts, c'est dans une politique globale de réduction des consommations d'énergie que nous nous sommes engagés. Je ne le détaillerai pas ici mais je vous invite à lire le dossier page 24 de notre EcoJournal 2010 (notre rapport environnemental) si vous voulez en savoir un peu plus > http://www.mcdonalds.fr/?c=environment-expert&p=secti...

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Les commentaires sont fermés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et gérer ces paramètres > Fermeture