Appels à projets : une étude sur la biodiversité dans la filière blé

24/05/2012

biodiversité,appel à projets,filière blé

Je vous ai parlé le mois dernier de l’un des deux projets en cours dans le cadre de nos appels à projets, consacré à l’étude d’un plan de déplacement entreprise.

Le second est un projet d’étude sur la biodiversité dans la filière blé. Réalisé par un groupe d’étudiants d’AgroParisTech, il se déroule sur une période de deux ans (d’octobre 2011 à octobre 2013) sur la Ferme Expérimentale de Grignon. Située dans les Yvelines), cette ferme sert de support aux activités d’enseignement et de recherche d’AgroParisTech

Après avoir dressé un état des lieux des espèces présentes sur plusieurs parcelles de production de blé, les étudiants vont y expérimenter différentes pratiques agronomiques permettant de favoriser la biodiversité : planter des haies, mettre en place des jachères apicoles, semer des bandes de légumineuses-graminées et tester des méthodes de fauche en bordure de champs... Ils mesureront ensuite l’évolution de l’état de la biodiversité liée à la mise en œuvre de ces pratiques en poursuivant les suivis déjà en place à Grignon et en prenant en compte de nouveaux indicateurs.

Il s’agit de déterminer si l’amélioration de la biodiversité ne se fait pas au détriment d’autres paramètres. Les étudiants s’intéresseront aussi aux performances techniques et économiques. Ils examineront les bénéfices agronomiques liés à l’amélioration de la biodiversité. Certains oiseaux et insectes (mésanges bleues, coccinelles...), par exemple, sont des « auxiliaires de culture » : ils aident naturellement à lutter contre les parasites ou les maladies des cultures, ou favorisent la pollinisation (abeilles...). La mise en jachère des terres restaure la fertilité des sols, etc.

L’observation de la variation des populations demande du temps, tout comme l’installation de dispositifs d’amélioration, d’où les deux ans de projet. La période de suivi a commencé au mois de février.

Ce sujet est très important pour notre stratégie agroécologique : la contribution au maintien de la biodiversité fait partie des objectifs issus des concertations agricoles de 2009. Ce projet nous permettra notamment de croiser ces résultats avec ceux mis en œuvre sur les fermes de référence.

Par ailleurs, pour ceux qui seraient intéressés, la Ferme de Grignon est ouverte au public (étables, bergerie, laiterie...) et des visites guidées sont organisées pour les établissements scolaires.

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Un Plan de Déplacements Entreprise à l’étude

18/04/2012

Vous vous souvenez sans doute des appels à projets environnementaux que nous lançons chaque année depuis 2008 auprès de l’ensemble des universités et écoles de France métropolitaine. Nous sélectionnons un petit nombre de projets touchant notre stratégie environnementale, bénéficiant d’une bourse de recherche, qui ont souvent débouché sur des réalisations concrètes.

Je voudrais vous parler ici de l’avancement de l’un des deux projets sélectionnés pour l’édition 2011-2012. Il a été réalisé en collaboration avec l’IDDR (Institut de développement Durable et Responsable) de l’Université Catholique de Lille.

Son objectif est d’adapter à nos restaurants la méthodologie d’un Plan de Déplacement Entreprise (PDE) classique. Rappelons que le PDE est « un ensemble de mesures visant à optimiser les déplacements liés aux activités professionnelles en favorisant l'usage des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle », selon la définition de l’ADEME.

Les étudiants ont basé leur étude sur trois restaurants de la métropole lilloise. Ils ont travaillé pendant six mois à l’élaboration d’une méthodologie. Ils ont ensuite soumis un questionnaire aux salariés et interrogé plus d’une centaine de clients des trois restaurants. À partir des données recueillies, ils ont formulé un certain nombre de préconisations.

Pour les salariés : mettre en place un système de co-voiturage, inciter à l’utilisation des transports publics par la participation aux frais d’abonnement, harmoniser les horaires de travail avec les commerces proches du restaurant pour faciliter le co-voiturage avec leurs salariés...

Pour les clients : encourager l’utilisation des transports publics, ou bien encore les vélos avec par exemple un « Menu spécial ».

À l’issue de cette première phase, l’IDDR élaborera un guide méthodologique donnant les grandes lignes de la réalisation d’un PDE adapté à McDonald’s. La suite du programme ? Mettre en place un plan d’actions : interne (sensibilisation des clients, formation du personnel...) et externe (collaboration des collectivités ou des communes pour étudier les améliorations d’accès à l’établissement...).

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire |

Appels à projets environnementaux 2011 : encore un excellent cru !

26/07/2011

La sélection des projets pour la 4ème édition de l'Appel à projets environnementaux de McDonald's France est achevée. Ces appels à projets sont sans doute familiers aux lecteurs réguliers de ce blog. Pour les autres je rappelle que nous lançons chaque année un appel à projets en direction des établissements d’enseignement supérieur. Les lauréats (5 maximum) bénéficient d’une bourse de recherche (une dotation de 50 000 € à partager entre les projets sélectionnés), mais surtout d’un terrain concret de recherche. Nous travaillons en collaboration avec les étudiants et les chercheurs dans l’idée de faire surgir des applications pratiques possibles pour notre enseigne. Et cette collaboration a déjà débouché sur des réalisations concrètes et des partenariats plus durables avec certaines écoles. Le « croisillon » créé en 2009 (pour remplacer les boîtes Best of® et réduire le nombre d’accessoires de la vente à emporter) est l’une de ces réalisations.

Nous avons reçu cette année 30 projets touchant un éventail assez étendu des problématiques environnementales, de l’énergie aux transports en passant par les pratiques agricoles. Nous en avons présélectionné 12, de grande qualité, et nous avons finalement retenu 3 lauréats. Trois projets qui couvrent des sujets très différents, mais tous trois importants au regard de notre stratégie environnementale.

L’Imperial College of London travaillera sur l’empreinte Eau (Water Footprint) des restaurants, un indicateur qui prend en compte la consommation directe mais aussi « l’eau virtuelle » nécessaire à la fabrication d’un produit. L’application de cet indicateur à notre activité pourrait mettre en évidence les pratiques à améliorer et des pistes de réduction de notre consommation en eau.

L’Université Catholique de Lille s’attaquera au problème des déplacements des clients et des salariés des restaurants. Il s’agit d’adapter la démarche « plan de déplacement d’entreprise » à la spécificité des restaurants, pour en tirer un diagnostic et des préconisations.

AgroParisTech se propose d’étudier les enjeux liés à la biodiversité sur la filière blé. Un dispositif de suivi et d’expérimentation sera mis en place sur des parcelles de l’exploitation agricole expérimentale d’AgroParisTech à Grignon. Pour mieux connaître les impacts réels des pratiques agricoles sur la biodiversité et faire des choix qui lui seront plus favorables.

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire |

Derniers jours pour répondre à notre Appel à Projets environnementaux !

29/04/2011

Plus que 2 jours pour candidater à notre Appel à Projets environnementaux !!

Vous êtes étudiant, professeur, chercheur ? Vous voulez tester des solutions innovantes en matière de construction, d'emballages, d'énergie, de pratiques agricoles, de management environnement...?

Cette année encore, nous attribuons 50 000 euros pour cet appel à projets, à répartir entre les projets retenus (5 projets maximum retenus et une dotation minimum de 10 000 euros par projet).

Avant le 30 avril, envoyez une note d'intention de 2 pages à cette adresse : environnement@fr.mcd.com

Vous retrouverez toutes les précisions dans le règlement disponible ici : www.mcdonalds.fr/appelaprojets

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

Des idées innovantes pour réduire l'impact environnemental de McDonald's ?

13/04/2011

Vous êtes étudiant, professeur, chercheur ? Vous voulez tester des solutions innovantes en matière de construction, d'emballages, d'énergie, de pratiques agricoles, de management environnement...?

Il vous reste 15 jours pour candidater à notre Appel à Projets environnementaux.

Cette année encore, nous attribuons 50 000 euros pour cet appel à projets, à répartir entre les projets retenus (5 projets maximum retenus et une dotation minimum de 10 000 euros par projet).

Avant le 30 avril, envoyez une note d'intention de 2 pages à cette adresse : environnement@fr.mcd.com

Vous retrouverez toutes les précisions dans le règlement disponible ici : www.mcdonalds.fr/appelaprojets

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |

La 4ème édition de notre Appel à projets environnementaux est lancée !

18/03/2011

 

appel à projets

J'ai le plaisir d'annoncer le lancement de la 4ème édition de l'Appel à projets environnementaux de McDonald's France.

Depuis 2008, cette démarche nous permet de structurer des partenariats entre McDonald's France et des équipes de recherche. Ces dernières ainsi que leurs étudiants bénéficient ainsi de terrains d'expérimentation intéressants, et nous y puisons des solutions nouvelles pour réduire toujours plus notre empreinte environnementale.

Cette année encore, McDonald's France attribuera 50 000 euros pour cet appel à projets, à répartir entre les projets retenus (5 projets maximum retenus et une dotation minimum de 10 000 euros par projet).

La préservation des ressources naturelles, la maîtrise des impacts liés aux transports, une meilleure gestion des emballages et des déchets, la conception du bâtiment de "demain", etc. Tous ces sujets font partie des axes de progression de McDonald’s France.

Les trois premières éditions ont débouché sur des collaborations fructueuses avec l'Ecole d'Ingénieurs de Purpan (Toulouse), l'Ecole Supérieure d'Arts Appliqués de Troyes (ESAA), l'École des Hautes Etudes d'Ingénieur de Lille (HEI), l'Institut Environnement Géo-Ingénierie et Développement de Bordeaux (Institut EGID), l'Institut Supérieur de la Santé et des Bioproduits d'Angers (ISSBA), L’école de design Nantes Atlantique, le Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur le Matériau Bois de Nancy (LERMAB), le Laboratoire de Génie Mécanique et Matériaux de l'IUT de Bordeaux (LGM2) ou encore l'Université de Technologie de Troyes (UTT).

VOUS AVEZ UN PROJET D'INNOVATION ENVIRONNEMENTALE ?

FAITES PARTIE DES PROCHAINS LAUREATS !

Il vous suffit de nous envoyer à cette adresse, avant le 30 avril 2011, une note d’intention de deux pages maximum argumentant votre projet.

Vous trouverez toutes les précisions dans le règlement disponible sur le site de McDonald’s France – Rubrique Environnement (www.mcdonalds.fr/appelaprojets)

 

 

Commentaires (6) | Ajouter un commentaire |

Appel à projets : des projets très prometteurs pour 2011 !

05/11/2010

Les 6 et 7 octobre derniers ont eu lieu les 3 réunions de lancement des projets sélectionnés dans le cadre de notre Appel à projets environnementaux 2010. Sophie et Pierre-Maxime, mes collaborateurs au sein du département Environnement, ont rencontré les équipes d’enseignants-chercheurs et d’étudiants en charge des 3 projets que nous avons sélectionnés cette année :

- L’équipe de l’Ecole de design de Nantes Atlantique qui travaille sur la réduction de l’impact environnemental des emballages en se concentrant sur des solutions lavables et réutilisables ;

- L’équipe de l’Ecole des Hautes Etudes d’Ingénieur de Lille dont l’étude porte sur l’amélioration de la performance énergétique des restaurants ;

- Et enfin l’équipe de l’Institut supérieur de la santé et des bioproduits (ISSBA) d’Angers qui a choisi de concevoir une gamme de produits de construction, d’ameublement et de décoration permettant une meilleur gestion de la qualité de l’air à l’intérieur des restaurants.

Ces 3 premières réunions ont été l’occasion de bien intégrer les projets des écoles dans la stratégie environnementale de McDonald’s, de structurer les prochaines étapes du planning et surtout de lancer officiellement le début des études. Les premières rencontres avec les équipes et la nature des projets engagés sont très prometteurs. A suivre !

 

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire |

Appels à projet environnement, nouvelle édition 2010

17/05/2010

AAP.jpg

Parce que nous sommes convaincus que le partage d'expériences, l'apport de regards externes et les partenariats peuvent nous aider à progresser (cf les différents posts sur nos processus de concertation), nous lançons chaque année, depuis 2008, un appel à projets visant à associer les talents d'étudiants et d'enseignants-chercheurs à nos ambitions environnementales. Nous croyons beaucoup aux opportunités apportées par ce type de partenariats, et l'expérience nous le prouve bien. Pour la méthanisation de nos emballages, par exemple, nous avons travaillé avec l'Université de Technologie de Troyes dans le cadre de l'appel à projets 2008-2009. Suite à l'analyse de plusieurs scénarios d'utilisation de la méthanisation, nous avons choisi de poursuivre le projet en 2010, au-delà de l'appel à projets, avec des tests opérationnels en restaurants.

Cette année, nous avons réitéré notre appel à projets auprès des établissements d'enseignements français : grandes écoles, IUT, universités, etc. Les professeurs et les étudiants intéressés par la mise en place d'un projet commun avec McDonald's nous ont fait parvenir leurs lettres d'intention, afin de donner un premier aperçu de leur projet.

Nous avions défini les thèmes prioritaires suivants :

Restaurant :

- Réduire notre impact sur les ressources naturelles (eau, sols, matériaux, bois...) et sur la biodiversité : depuis nos productions agricoles jusqu'à nos restaurants,

- Maîtriser les impacts liés aux transports : qu'il s'agisse de la livraison des marchandises, des déplacements de nos salariés et de nos clients,

- Concevoir le bâtiment McDonald's de "demain" : prenant en compte une meilleure gestion des déchets, la réduction des consommations d'eau, d'énergie, voire le restaurant à énergie positive,

- Optimiser la gestion de nos emballages et de nos déchets en restaurant.

 

Productions agricoles :

- Définir et mettre en œuvre des indicateurs environnementaux pour améliorer les pratiques,

- Préserver la biodiversité,

- Préserver la qualité de l'eau et des sols,

- Réduire les intrants : eau, engrais, produits phytosanitaires,

- Optimiser le traitement des déchets,

- Réduire les consommations d'énergie,

- etc.

La date limite de dépôt des candidatures était fixée au lundi 26 avril 2010. J'ai lu cette semaine l'ensemble des lettres d'intention envoyées et c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai constaté que les sujets proposés étaient très variés et certains très innovants : aménagement des extérieurs des restaurants, gestion des déchets, conception architecturale des bâtiments ou encore réduction des emballages, etc.

Comme chaque année, nous avons reçu une vingtaine de dossiers de candidatures. La sélection définitive des projets aura lieu le 30 juin 2010. Chacun des 4 projets retenus recevra une bourse de 10 000 euros permettant aux étudiants et à l'équipe d'enseignants de réaliser les recherches et tests nécessaires à la bonne conduite du projet. Je vous tiendrai évidemment informés de la sélection finale et des étapes de mise en œuvre des projets.

Commentaires (6) | Ajouter un commentaire |

Progresser sur l’énergie grâce à la recherche

03/12/2008

Nous venons de tenir aujourd’hui notre deuxième réunion de recherche avec l’équipe du laboratoire de recherche LERMAB de l’université de Henri Poincaré, qui est le 2ème lauréat de notre appel à projets environnementaux 2008. Le projet vise à améliorer considérablement le rendement de la production énergétique et la performance des équipements existants, tout en réduisant dans des proportions importantes la production de gaz à effet de serre, grâce à  une utilisation maximale des énergies renouvelables.  L’équipe est dirigée par le professeur Riad Benelmir composée d’enseignants-chercheurs et d’élèves ingénieurs. Le projet a déjà bien avancé et nous mettons beaucoup d’espoir pour parvenir un jour à des bâtiments à énergie positive. Merci à toute l’équipe du professeur Benelmir pour sa  compétence et son "énergie".

Commentaires (4) | Ajouter un commentaire |

Faire progresser l'environnement grâce à la recherche

20/11/2008

AAP-Pages-Sélection.jpgAu moment où les pôles de compétitivité en France commencent à faire la preuve qu'il est possible de faire travailler de façon simple, ambitieuse et avec un très bon esprit de coopération, la recherche universitaire et les entreprises, j'ai plaisir à confirmer cette évolution importante notamment sur les questions environnementales qui soulèvent d'importants sujets de recherche et pour lesquels nous avons besoin de l'implication de tous.

Nous avons pris l'initiative, au mois de mai, d'un appel à projet de recherche en direction des enseignants-chercheurs de l'enseignement supérieur en France. La communauté enseignante et scientifique a répondu très positivement à cet appel puisque nous avons reçu 35 projets tous très intéressants. Nous avons, comme prévu, sélectionné trois projets :

 

- celui de l'Université de Technologie de Troyes (UTT) et Ecole Supérieure de commerce de Troyes (ESC) (10)

- celui de l'Université Henri Poincaré de Nancy (54)

- celui de l'Ecole d'Ingénieurs de Purpan (31)

 

Hier, nous avons effectué la première réunion de lancement avec l'Université de Technologie de Troyes pour un projet très intéressant de récupération des déchets des restaurants à des fins de valorisation énergétique (gaz et électricité) .

L'esprit de cette réunion, qui est une première pour nous, a été excellent. La qualité de la coopération qui s'engage annonce une dynamique Recherche/Entreprise qui devrait donner des résultats de grande qualité pour tous et nous permettre de progresser encore pour en réduire notre empreinte environnementale.

Certains lecteurs de ce blog ont sans doute des expériences de ce type, échangeons ensemble. Il serait intéressant de nourrir une réflexion entre étudiants, enseignants-chercheurs et nous, pour profiter de l'expérience de tous et progresser sur cette voie passionnante d'ouverture de nouveaux rapports entre établissements d'enseignement supérieur et Entreprises. 

 

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire |